Le jardin de la Dame aux fleurs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mer 14 Mai - 14:35

Finalement, le seigneur des lieux, se retrouva dans le jardin, ô désolation, elle qui rêvait de pureté, de fleurs, de vergers...Le lieu était désert de tous ces délices, on y voyait rien, des serpents devaient être bien logés, elle vit tout de même une esquisse ce qui était un jardin botanique. Mais rien ne subsistait dans ce tas d'herbes folles...
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Ven 16 Mai - 20:17

Nennya pris un moment pour le jardin, une passion qu'elle ne partagait que peu, retrouvant le sourire au milieu des fleurs, mais celui ci ressemblait à un sous bois, plein de mousse, de champignons. Elle resta des heures, pendant des semaines, à s'évertuer de dompter les herbes. Elle sélectiona des plantes aromatiques pour faire un jardin botanique. Le soleil aidait à son oeuvre, et au fur et à mesure, il pris forme. Celle d'un endroit secret, caché, intime de sa personnalité, elle y avait laissé ses pensées, ses maux...



Un banc avait été installé, une table aussi pour que la pupille puisse respirer l'air frais, elle qui avait eu des problèmes respiratoires.Il y avait une source, et elle avait fait installé un puit pour s'approvisioner en eau.


Elle lâcha ses outils et pris place sur le banc, elle se laissa aller à rêver quelques minutes en regardant son jardin des délices. Soudain, elle entendit des bruits, elle pris peur de voir une bête surgir, elle se munit d'un bâton pour se défendre, elle fouilla, cherchant d'ou venait le bruit, elle s'écorcha la joue, quelques ronces avaient été oublié dans ce fouillis.
Nennya sursauta, une étrange bête se trouvait au milieu des ronces, un petit chien, aux yeux pleurants étaient là, à la regarder, suppliant de le délivrer de ses liens.





Mais le chiot se méfiait, et mordit une première fois la pupille, qui retira rapidement sa main, elle lui dit alors des mots doux:

-Tout doux mon beau, je ne te veux pas de mal, calme toi

Il grogna, elle fit une nouvelle tentative en vain, il lui pinca un doigt. Elle grogna elle aussi:

-Tu vois bien que tu vas rester là si je ne t'aides pas, laisse moi faire.

Elle retira quelques ronces, et finit par prendre le chiot dans ses bras, il était adorable, son pelage blanc et caramel le rendaient doux, il sentait le lait. Elle l'enveloppa dans une partie de tunique, et le ramena au château ou du lait l'attendrait.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mar 15 Juil - 21:40

[L'appel Normand]

Nennya releva la tête, elle était assise sur un banc de son jardin, c'était Gunter qui annoncait quelqu'un de bien particuliers:Bulvaï, son fripon de Frère. La pupille accueilla l'homme avec sympathie.

-Je vois que tu as reçu ma missive, bienvenu à Vignats.

Elle l'invita à s'assoir à côté d'elle, de son ventre on voyait une petite forme, mais rien de bien éclatant, pas de gros ventre encore. Elle lui demanda gentillement:

-Je suis sure que la Normandie va te plaire, comment te portes tu mon frère?

Elle ne l'avait pas vu depuis leur duel à la Licorne, celui ci avait été si déçu de perdre...mais ils avaient fêté joyeusement leur punition en taverne et cela avait le don d'enjouer Bulvaï.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Jeu 17 Juil - 1:22

Nennya reçu Bulvaï et l'invita à s'asseoir. Le jardin était magnifique, endroit de quiétude, de calme, de sérénité. Bulvaï imaginait Nennya se reposant sur son banc aprés être partie des semaines voire des mois en campagne, l'endroit était reposant. A ses mots, Bulvaï sourit. Nennya était telle qu'il la connaissait à
Ryes, elle continuait de l'appeler "petit frère" ce qui le mit
immédiatement à l'aise, d'ailleurs pourquoi "petit" ? Ils avaient à peu
de chose prés le même âge, peut-être même que Bulvaï était plus vieux,
et l'écuyer était plus grand qu'elle, mais elle l'avait toujours appelé
comme cela depuis leurs duels et leurs punitions et il en serait
probablement toujours ainsi, comme si ces épreuves avaient tissé des
liens solides de fraternité entre les deux écuyers. Il repensait à
cette punition.


- Je te remercie de m'acceuillir en ton domaine Soeurette, je suis très honorer d'être ici.

Il inclina la tête laissant Nennya poursuivre.

-Je suis sure que la Normandie va te plaire, comment te portes tu mon frère?

- Pour tout te dire, je suis en pleine forme !! Je me suis bien remis de la méchante blessure reçue à Rennes et dans quelques jours je serai opérationnel, il faut juste que je trouve une épée et un bouclier, ensuite les ennemis du Roy n'ont qu'à bien se tenir, l'inactivité m'a donné de la vitalité et comme je me suis reposé durant de longs jours, imagine un peu qu'elle n'est pas mon impatience de retourner sur un champ de bataille, le fracas de la bataille me manque autant que l'inaction !
Il regarda autour de lui. Cette région est magnifique, tous ces arbres, ces champs, la proximité de la mer ... Ma soeur m'avait déjà parlé de la Normandie, à l'époque où je me suis installé à Montargis, j'avais longuement hésité entre Montargis et Bayeux, et puis il me semblait que je pouvais encore faire quelque chose pour le duché, par ailleurs je n'avais encore pas trouvé ma voie, maintenant c'est fait, mon chemin c'est celui de la Licorne, et j'espère devenir un bon écuyer, nous avons beaucoup appris récemment non ?

Il la regarda, petit sourire complice puis poursuivit !

On ne risque pas d'oublier cette punition, mais peut-on dire que ce fut un exploit ? je dois t'avouer
avoir appris énormément de choses avec Enguerrand cette journée là, et
nous y avons appris la solidarité, l'entraide sans compter nombre de
choses importantes pour un escuyer, des choses que je pourrai mettre en
oeuvre lorsque le moment venu, je pourrai être ton écuyer quand tu
jouteras comme je te l'ai promis dans le cas où tu gagnerais notre duel
à deux épées, que tu as gagné ensuite, d'ailleurs à ce propos, j'ai
fait deux duel avec toi et j'ai perdu deux fois ... il est donc
doublement normal que je sois ton écuyer.

L'écuyer fit un sourire en forme de grimace amicale avant de poursuivre.

Et ta grossesse ? comment te portes tu ? j'espère que tu as posé les armes
et que tu te reposes car tu auras besoin de force pour mettre cet
enfant au monde. Les ennemis du Roy sont partout, mais tu ne peux
combattre aussi je combattrai pour toi. ça c'est l'avenir ! pour en
revenir au passé j'ai fait beaucoup de choses en effet, j'ai beaucoup
travailler pour les autres de façon visible, je ne le fais plus,
désormais je travaille en retrait mais ce n'est pas tous les jours
facile à cause du manque de communication.


Il mit la main dans sa poche à la recherche de la précieuse lettre, la jeune
femme lui en parlerait certainement plus en détail plus tard


Sinon parlons un peu de toi : ton baptême ? ton mariage ?
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Ven 18 Juil - 20:40

Les deux amis parlèrent tranquilement, Bulvaï s'inquiétait pour la grossesse, il était enfin rétablit de sa blessure, et allait recommencer à combattre, Nennya hésitait encore, elle ne savait si elle avait le choix.

-Il ne bouge pas encore dans mon ventre, mais j'ai un petite bosse déjà, cela montre qu'il grandit.

Les senteurs du jardin étaient propices aux discussions, aux confidences.

-Je fais bientôt me faire baptiser à Avranches, mon mariage me pose un dilème, il me faut un nouveau suzerain...je veux que mon enfant soit reconnu Montgommery.

Cela lui causait des soucis, mais elle allait s'en sortir et quand les neiges tomberont Nennya et Alcalnn seraient réunis à jamais, sous la surveillance de leur enfant à naître.

-J'espère retourner à la Licorne bientôt petit frère, tu as raison on y apprend beaucoup, j'ai vu avec ton regard que je trouverais une famille, tu sais, à présent tu vas devenir mon véritable frère en était un vassal de Montgommery. J'espère que tu accepteras cet honneur qui l'ait plus pour moi que pour toi, je pourrais venir te voir dans ta nouvelle propriété, tu te rappel qu'un tonton Bulvaï gardera le ptiot si je devais m'absenter...

Elle le regardait en souriant car elle savait que Bulvaï ne se sentait pas la fibre paternel, pourtant elle était persuadée qu'il l'aurait un jour.
La pupille sentait les fleurs de son jardin, un parfum de camomille romana était un réel délice, il calmait toutes ses anxiétés.

-Viens petit frère je vais te faire visiter Vignats, pour le moment, voici le jardin, tu t'y connaits en plantes?
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Ven 18 Juil - 23:26

Nennya et Bulvaï discutaient tout en marchant lentement à travers le jardin. Ils parlérent de la Licorne, de leur fraternité dans l'ordre qui pourtant ne s'était pas arrêtée à l'Ordre, était ce la punition qu'ils avaient partagées ? étaient ce les duels où ils s'étaient mesurés ? Il est des choses parfois inexplicables, Bulvaï ne savait pas trop comment l'expliquer, d'un coté, il avait envie de protéger Nennya contre vents et marées, d'un autre coté il avait envie de la suivre dans ses bêtises où que cela les méne. Mais à présent elle lui avait proposé de devenir un vassal des Montgommery et lui avait fait remarquer que c'était un honneur pour elle mais Bulvaï eut quelques difficultés à comprendre car il était simple, parfois grincheux, il ne possédait rien à part quelques valeurs comme l'honneur, la fidélité, aussi il ne put s'empêcher de sourire, c'était un grand honneur qu'elle lui faisait, il lui en serait éternellement reconnaissant.

tu te rappelles qu'un tonton Bulvaï gardera le ptiot si je devais m'absenter...

Cette recommandation le fit sourire car on ne pouvait pas dire qu'il avait l'instinct avec les enfants, certes il aimait bien jouer avec eux, grimper aux arbres, se bagarrer, faire des bêtises, mais personne encore ne lui avait confié la garde d'un petit enfant fragile.

Tu sais moi les bébés, j'y connais rien, je n'ai jamais changé de langes, je ne sais pas ce qu'ils mangent, ce qu'ils boivent, ce qu'ils ont quand ils pleurent ... oui quand il saura marcher, je pourrai le garder, je lui apprendrai les bêtises que sa mère ne lui aura pas encore apprises

Il sourit à l'écuyère, sourire à mi chemin entre la malice et la gêne

-Viens petit frère je vais te faire visiter Vignats, pour le moment, voici le jardin, tu t'y connaits en plantes? lui dit elle en respirant le parfun d'une plante

Il esquissa un sourire en s'approchant de la plante qu'il huma à son tour.

Bin non, je n'y connais pas grand chose en plante, quelques unes comme ça que l'ancien m'a montrées, surtout des plantes utiles comme l'aloes ou l'absynthe, mais sinon j'aime les jardins, surtout quand il y sont bien répartis, jardin de plantes médicinales, potager, jardin d'agrément, roseraie ... je trouve que les jardiniers sont de véritables artistes. Mais à propos de jardins et de Vignats, tu m'as dit rechercher un autre suzerain, à cause de ton mariage. J'avoue que je n'y entends rien en ce domaine, je n'ai pas encore eu le temps de m'y intéresser, mais je ne vois pas le rapport : ton enfant sera un ou une Montgommery quoiqu'il advienne, de par son père, quel rapport avec ta seigneurie ? et puis si tu dois chercher un nouveau suzerain, cela signfie t-il que tu perdras Vignats ?
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Dim 20 Juil - 19:51

Nennya parcourait les allées de son jardin, le potager défilait, il y avait une section pour les plantes aromatiques, elle se pencha pour prendre une Angélique, une délicieuse plante au parfum divin.

- L'angélique inspire les poètes et les amoureux dit on. Il faudra que je te donne des petites lecons, evidemment je ne suis réellement pas experte, mais j'essaye de m'apprendre. J'ai demandé à l'infirmière Licorne Cerridween d'avoir une section pour faire pousser des plantes, mais celle ci n'a pas pris le temps de me répondre. Une femme respectable mais des plus froides.

Bulvaï ne comprenait pas l'histoire du suzerain, elle essaya de lui expliquer en clair:

-En fait je ne peux me marier car Alcalnn est mon suzerain il me faut donc un autre suzerain, bien évidemment, je garderais Vignats. Si je ne me marries pas mon enfant sera un bastard et cela voudra dire qu'il ne sera pas reconnu Montgommery. Comprends tu?

Nennya était tracassée par cela, car si elle ne faisait pas vite le bébé arriverait avant qu'elle puisse se marier.

-J'aime Alcalnn, mais mon enfant sera surement le seul descendant des Montgommery et je veux qu'il puisse jouir des terres de ses ancêtres.

Ils avancaient doucement dans le jardin, ce coin de verdure surplombait les prairies environnantes, elle coupa une rose, d'un jaune poussin éclatant.

-La rose est la reyne des fleurs. Sinon petit frère j'attend nostre prochaine punition avec impatience!
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Dim 20 Juil - 23:36

Bulvaï ne comprenait toujours pas aussi il reprit le problème en comptant sur ses doigts

Arrête moi si je me trompe soeurette : tu ne peux pas te marier avec ton suzerain est ce cela ?? Et si tu veux que ton enfant porte le nom d'Alcalnn puisqu'il est de son sang, il te faut te marier avec lui, jusque là je suis. Mais s'il faut qu'il ne soit plus ton suzerain ce que je comprends, je ne comprends pas pourquoi tu garderais Vignats puisque c'est un de ses domaines ? Logiquement il te faut un autre suzerain, mais cette personne devra t'octroyer un domaine, qui sera autre que Vignats ... est ce cela ? Il leva les yeux au ciel. C'est d'un compliqué pour celui qui n'est pas au courant des us et coutumes nobiliaires.

Il continuait à marcher lentement, Nennya lui montrait des plantes, lui expliquait leurs utilités, en fin gourmet, l'écuyer connaissait assez bien quelques plantes aromatiques et le jardin de Vignats était parfaitement structuré.

Ton idée de faire pousser des plantes à Ryes est une grande idée, d'autant plus qu'en ce moment nous travaillons sur une nouvelle infirmerie, il faut prévoir ça dés le début, ensuite tu auras du mal à modifier des choses en place. Cerridween est très occupée en ce moment, elle n'a peut-être pas pensé à un jardin médicinal à proximité de l'infirmerie, en général les soldats on les soigne au calva ici non ?

Il se mit à rire de sa plaisanterie que tous les soldats font dans tous les duchés qu'ils traversent, ça n'avait rien de nouveau ! Elle s'approcha d'une rose et la coupa, elle était d'un jaune éclatant.

-La rose est la reyne des fleurs. Sinon petit frère j'attend nostre prochaine punition avec impatience!

Il la regarda un sourire malin au coin des lèvres.

Là vois tu je suis partagé : j'ai envie de refaire quelques bêtises avec toi, histoire de rire et de partager une autre punition avec toi, mais d'un autre coté, si je ne suis pas là pour t'en empecher, tu vas te jeter dans la première bêtise venue. cruel dilemne ! petit sourire, petit clin d'oeil. Mais je crois bien que je la ferai avec toi cette bêtise ! mais je risque de le payer, n'oublie pas que c'est Zalina ma marraine, si je fais des bêtises, elle ne me loupera pas la p'tite peste !

Il lui montra une fleur du doigt

Celle-ci je sais ce que c'est c'est une Malva de Capitulaire de Villis, l'ancien en faisait pousser, mais je ne sais pas pour quel reméde elle était utilisée, peut-être juste pour l'ornement puis tournant la tête
et celle-ci est une molène, on l'utilise pour soigner les bronches et les rhumes.
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mar 22 Juil - 22:35

C'est vrai que cette histoire de succession était d'un compliqué...elle repris ses paroles d'un bout à l'autre.

-Alors je peux garder mon domaine, Vignats est définitivement à moi mais il me faut une autre personne comme suzerain, je concois que c'est dificile à comprendre, moi même je me dis que ca n'en vaut pas la peine, mais je vais estre mère et j'aurais un rôle à tenir.

Ryes était un bon terrain pour faire un jardin, mais Nennya n'avait eu de réponses de sa soeur, elle supposait qu'il y avait un jardin jalousement gardé. Elle ferait d'autres démarches, mais ses projets licornes n'avaient jamais été écouté par sa famille, une pierre au fond de l'eau.

-Le calva est un bon remède effectivement, mais il est plus agréable de le boire!

Zalina était sa marraine, pauvre petit frère, il allait en subir avec la peste, mais celui ci sortirait plus fort de plus jeune que lui.La tendance vioc/jeune semblait s'inverser, une relève plus jeune encore que Nennya et Bulvaï.

-Hum va falloir établir un plan de bataille:on peut faire des bêtises à la taverne, on peut aussi utiliser des armes interdites, faire un duel peu conventionnel, mais il faut bien réfléchir au faict que la bêtise ne doit pas estre énorme sinon on risquerait la porte.

Nennya regardait ses plantes, Bulvaï remarqua la plante vivace de couleur mauve, la pupille ne savait pas en quoi elle était utilisée

-Bonne question, il faudrait demander à Dame Cerridween si elle revient un jour, la sauge que tu vois là bas est aphrodisiaque, tonique, cicatrisante, je te donnerais de l'huile de sauge, cela te fera du bien si tu as un coup de mou.Si tu veux déclarer ton amour à une demoiselle il faut offrir un bouquet de verveine!Au fait, j'espère que tu viendras accompagné à mon mariage?

Le mariage...Nennya n'avait qu'une ébauche de ce jour, elle cousait un peu, et demandait de l'aide pour sa robe, mais si un jour elle se mariait se serait en fin de grossesse, et elle devait penser à ce détail pour la robe. Le lieu, elle l'avait trouvé, les amis, ils seraient surement là...
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Mer 23 Juil - 0:04

Bulvaï pouffa de rire

Un petit coup de mou dis tu ??? Il partit d'un grand rire sincère. regarde moi ... regarde l'homme ... il écarta les bras et tourna sur lui même, non je t'assure, jamais de coup de mou !! houuu ! il s'essuya les yeux, t'es trop drôle soeurette !!!! ahhh

Il lui sourit, elle avait le don de lui redonner le sourire.

Revenons à nos moutons, Ryes ... oui bon, il va falloir voir avec Cerridween, tu es maitre dans l'art des tisanes et tu connais les vertus des plantes, ce serait dommage que tu ne mettes pas ton art à l'oeuvre ! et pendant ce temps là, j'essaierai de ne pas m'attirer les foudres de ma marraine ! Si j'arrive à survivre à la petite peste, rien ne pourra me détruire. Son visage se troubla. Je ne la connais que peu mais est ce que sa réputation est fondée ? N'aurait on pas tendance à exagèrer ? Peut-être a t-elle traversé moult épreuves, ne se construit elle pas une carapace pour se protéger ? n'a t-elle point d'amour ?

Il regarda sa soeur puis changea de conversation, ils n'étaient pas à Ryes et Nennya attendait de pouvoir se marier, se marier avant la naissance de la descendance d'Alcalnn.

A propos d'amour, de mariage ? est ce que le tien est prêt ? y aura t-il réjouissance ? joute ? Peut-être n'auras tu point encore enfanter, mais n'oublie pas que je dois être ton escuyer et il me plairait de te servir.

Il fit un pas rapide pour être devant elle, face à elle et il s'inclina main sur le coeur

Pour te servir Soeurette !
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mer 23 Juil - 22:45

Ils se regardèrent pour partir dans un éclat de rire puissant, le coup de mou à la Bulvaï allait marquer les esprits, il faisait son fier devant Nennya, mais elle savait que certaines plantes aidaient à remonter le moral et le reste...Elle partit dans un grand fou rire qu'elle en eut mal aux côtes.Nennya ne se sentait pas spécialiste, mais elle voulait aider la Licorne avec ses capacités, encore fallait il qu'on l'écoute...

-Hum petit frère, on n'exagère pas le mot "peste" c'est vraiment le cas pour la demoiselle.

Ils marchaient toujours, la forteresse se faisait proche, on allait entrer dans celle ci pour se rafraichir.

-Le mien n'est point prêt frère, je pense qu'il y aura des réjouissances pour tous, mais si il y a une joute je ne pourrais y participer, je serais trop grosse pour monter à cheval. Tu ne seras pas mon écuyer petit frère mais celui qui va m'emmener à l'autel pour épouser mon chat.Alors acceptes tu d'estre mon cavalier pour cette noble tâche?
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Jeu 24 Juil - 0:05

Les deux écuyers marchaient toujours doucement à travers les jardins, la forteresse se rapprochait, Bulvaï remarqua la lourde porte qui menait au jardins et Nennya ne manquerait pas de lui faire visiter son château. Ils discutaient, riaient, la guerre leur semblait loin, ils ne l'évoquaient même pas.

Alors Zalina est une vrai petite peste ... ma marraine ! bon bin j'essaierai de ne pas la fâcher .Et puis si d'aventure je la fâche, peut-être pourras tu lui préparer une décoction dont tu as le secret qui pourrait la calmer ? Tu dois bien avoir ça en pousse non ??? et pour moi je te rassure, ne perd pas ton temps à chercher, on a tout essayé, à part un miracle, je ne peux pas avoir de descendance ! c'est ainsi!

Il la regarda, regarda son ventre qui commençait à s'arrondir, puis la regarda et se mit à sourire

Et puis tu me vois en père ??????? franchement, le pauvre enfant !! Non je préfére chevaucher sur de grandes étendues vertes, un faucon sur le poing, m'ennivrer le soir au coin d'un bon feu tout en regardant les étoiles, crois tu que ce soit une bonne chose pour un enfant !! Et la guerre ??? Je n'ai pas de gens pour s'occuper de ma descendance lorsque je serai parti guerroyer, c'est donc aussi bien que je ne puisse point en avoir.

Il reprit sa marche comme si de rien n'était, visiblement alors que certains rois auraient répudiés leurs femmes stériles, Bulvaï n'était nullement dérangé par cette infirmité. Nennya accéléra le pas pour le rejoindre.

Bon le mariage ? alors pas de joute pour toi ? ma pauvre, ce sera triste de regarder alors que tu pourrais jouter ! mais ne t'inquiéte pas je regarderai à tes cotés.

Il n'avait pas préter attention lorsque sa soeur parlait mais brutalement ses propos frappaient l'esprit de Bulvaï

Comment ? celui qui t'emménera à l'autel ??? Il rougit. Mais enfin ... tu n'y penses pas, que diront les membres de ta famille ? Y'a personne d'autres que moi ? Il se frotta le menton en souriant. Je veux bien êstre ton cavalier, tu sais bien que je ferais n'importe quoi pour toi, j'avoue être flatté, et ravi, j'avoue aussi ne pas vouloir refuser cet honneur que tu me fais mais es tu vraiment sure que ce rôle me revienne ? ça ne risque pas de créer des jalousies ?
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Jeu 24 Juil - 21:57

Sujet délicat, il était stérile, cela était bien dommage, un moment venu elle était persuadée qu'il voudrait une succession. Zalina allait estre dur à calmer mais Nennya pouvait faire des miracles, tiens voilà un motif de punition...à creuser à creuser.

-Ca va pas la tête, dit elle avec de gros yeux, si il y a une joute tu monteras et tu vaincras!Que tu sois pas faict noble pour rien petit frère, tu auras des couleurs à faire valoir.

Le petit frère rougit de plus belle, Nennya l'avait peut estre gêné en parlant de cela, elle le regarda les yeux suppliants que personne ne pouvait y resister.

-Tu m'accompagneras à l'autel, je n'ai pas de famille Bulvaï, Lyra sera mon témoin et toi celui qui m'amènera à mon mari, comme un membre de ma famille comme un frère!Des jalousies de qui petit frère, je ne suis que peu appréciée même au sein des licornes, alors il n'y aura pas de jalousies.

Ils entrèrent dans la forteresse, il y faisait bon, Nennya l'entraina jusqu'au logis. Son chien l'y attendait sagement, il aboya pour accueillir Bulvaï.

-Chuttttt, c'est mon frère, sage le chien. Comme tu peux le voir, Vignats est dépourvu de monde, cela est reposant, bientot il y aura les cris d'un enfant il faudra que je m'y habitue.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Ven 25 Juil - 22:06

Bulvaï regarda Nennya et son air suppliant. Comment lui résister ...

D'accord soeurette, je t'emménerai à l'autel, mais il faudra que tu me présente Lyra avant, qu'on se se disent pas devant l'autel "enchanté de vous connaitre" !!! Et puis quand je le pourrai je jouterai pour toi, je défendrai tes couleurs pendant que tu t'occuperas de la descendance de ton mari. Une chose m'interpelle : pourquoi dis tu que tu es peu appréciée au sein de la Licorne ? Je ne vois rien qui pourrait faire penser à cela ? tu as ta place comme tous les licorneux d'autant que tu participes à la vie de l'ordre plus que certains que l'on ne voit quasiment jamais, il y a des noms dans la liste des membres, je ne saurais mettre un visage dessus.

Nennya ouvrit la porte et ils pénétrérent dans la forteresse. l'air frais qui régnait à l'intérieur contrastait avec la chaleur de la mi journée. la maitresse des lieux conduisit son frère jusqu'à son logis où le chien aboya lorsque l'écuyer passa la porte. Elle lui intima de se taire. Bulvaï s'approcha de l'animal doucement, main rassurante en avant. Le chien s'approcha, renifla la main de l'écuyer puis se laissa caresser la tête avant de s'alonger et de se retourner pattes en l'air pour se faire caresser le ventre. Bulvaï aimait bien les animaux mais faute de logis fixe et de gens pour s'en occuper, il n'en avait point.

Comment se fait il que ton domaine soit dépourvu de monde ? où sont tes gens ? ne devrais tu point avoir dame de compagnie, coiffeuse, habilleuse, du moins tant que tu es en ta demeure, lorsque nous sommes en mission avec la Licorne, c'est autre chose ! Et puis il faut bien qu'un bon feu soit fait quand tu rentres en hiver. Et un jardinier ? je sais que tu aimes t'occuper de tes plantes, mais si tu devais partir quelques semaines, voire quelques mois avec la Licorne, il faudrait s'occuper de ton jardin en ton absence, sans compter qu'un château qui n'est pas habité est souvent la proie des pillards de tout poil.

Aprés avoir joué avec le chien, il se releva.

un bel animal que tu as là, fidèle et obéissant, ce sera drole lorsque ton enfant jouera avec, mais il faudra lui apprendre de ne pas l'embêter, les enfants il faut toujours que ça tire les moustaches ou la queue du chien !!

Il tourna sur lui même.


Alors c'est ton logis ... tu me fais visiter soeurette ?
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Dim 27 Juil - 23:22

Il accepta sa proposition et Nennya eut un réflexe des plus bizarre, elle lui sauta dans les bras, en lui disant merci.La Licorne était parfois un sujet sensible pour la pupille:

-J'ai l'impression qu'on ne m'accepte pas au sein de l'ordre c'est une sensation horrible, je fais beaucoup, mais j'ai l'impression d'estre ignorée, on m'a toujours vu comme la pupille du grand Alcalnn jamais comme Nennya.

C'est vrai que le logis faisait bien vide, seulement accompagné d'un intendant et d'un chien la forteresse n'était point accomplie.

-Je ne sais pas ce que j'attend j'ai donné plusieurs invitations, mais apart mon protégé, Alcalnn, Gunter mon intendant, et toi vous êtes mes seuls visiteurs, la dame de Vignats n'est pas aimée.Qui voudrait estre ma dame de compagnie franchement?

Nennya regarda autour d'elle, le logis était encore en travaux.

-Comme tu peux le constater il y a une cheminée, ici en Normandie, l'hiver est plutot rigoureux. Une grande tablée pour recevoir, au dessus de la cheminée j'ai sculptée mon blason de quintefeuilles.C'est une pièce assez simple mais qui me représente bien je trouve, il me faudrait la recouvrir de tapisseries mais je ne suis pas habile en couture.Après le logis, nous avons les cuisines, là aussi c'est très simple. Je vais t'emmener à la salle d'armes, j'ai une collection de haches à te montrer.

Elle l'entraîna dans plus bas, la salle d'armes étaient en dessous, à l'abri des regards.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Lun 28 Juil - 0:59

Bulvaï fut surpris, il resta immobile lorsque Nennya lui sauta dans les bras. Finalement il mit son bras autour de ses épaules et la serra contre lui.

Reprend toi soeurette, on pourrait nous voir et ça pourrait jaser !!

Il se recula, lui sourit puis éclata de rire !!

Allons allons Dame de Vignats !! Auriez vous douter que votre dévoué frère vous laisse allez jusqu'à l'autel dans l'état où vous estes ??

Il marcha tout en gardant son sérieux, bombant même le torse pour se donner de l'importance

Et puis Dame de Vignats, vous estes noble, escuyère de la Licorne en tant que telle vous n'estes plus la pupille du Vicomte Alcalnn d'autant que vous allez devenir son épouse et par là même vicomtesse si je ne m'abuse !! On ne pourra donc vous ignorer à Ryes et si votre complice et vous faistes moins de bêtises peut-estre vous ne resterez pas escuyers longtemps ! Reprenons nous Dame de Vignats !!

Bulvaï lui prit la main d'une façon aristocratique et la fit tourner doucement autour de lui afin qu'elle parade d'une façon noble.

Voilà qui est mieux ! maintenant nous allons nous occuper de la Dame de Vignats, il lui faut des gens, et je ne veux plus entendre qu'elle est mal aimée, je suis là MOI !!! je ne suis peut-être pas noble, ni gouvernante, ni jardinier bien que je pourrais estre cuisinier, mais je suis là, donc d'autres peuvent l'estre également ! Nous allons y réflechir.

Puis Nennya lui montra sa demeure. Mis à part le cadre noble du chateau, l'intérieur ressemblait à la maison de Bulvaï, une grande cheminée pour l'hiver, des grandes tapisseries sur les murs pour la vue et pour garder la chaleur en hiver, des cuisines, mis à part la salle d'armes car il n'avait pas la place, cela ressemblait à son logis de Montargis, simple fonctionnel. Elle l'entraina vers la salle d'armes tout heureuse de pouvoir lui montrer sa collection de haches et l'écuyer savait que c'était l'arme de prédilection de sa soeur.
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mar 29 Juil - 21:22

Dame Nennya se remis en ordre, effectivement, que dirait on si elle sautait dans les bras de son frère.

-Non je sais que tu me laisseras pas petit frère.

Il pris sa main et la fit tournoyer, elle se pavana telle une Reyne, d'ailleurs elle était!Reyne d'Avranches!

-Tu as raison, il me faut me reprendre, je ne peux estre la mal aimée des Licornes, je suis écuyère, Dame de Vignats, ambassadrice en Armagnac, et vice chambellan!cela ne peut s'ignorer délibérement.

Elle l'entraîna dans la salle d'armes, au premier plan, il y avait des haches, la passion de Nennya était dévorante.

-Voilà ma collection, tu vois on pourra les utiliser, la Licorne nous l'interdit mais la Dame de Vignats le permet dans sa demeure.

Elle lui indiqua du doigt plusieurs haches, elle avait les yeux illuminés, elle était persuadée que son bébé apprécierait ses objets, il avait du sang de la femme à la hache dans ses veines.

-Tu peux admirer cette hachette du Xème siècle, attypique d'une hache des "hommes des baies" c'est à dire des Vikings. Là bas, nous avons une hache de guerre, plutot impressionante, et difficile à manier.

La pupille pouvait parler de ses haches pendant des heures...
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Mar 29 Juil - 23:44

Bulvaï était heureux de voir Nennya reprendre de l'assurance. Elle était noble, allait se marier avec un homme noble aussi bien par ses titres que de coeur, elle allait lui donner un héritier, du moins l'espérait il, ou une héritière, Nennya voulait lui donner avant tout un enfant de l'amour. Son assurance lui fit se rappeler qu'elle était également une femme dont son destin passait aussi les armes et elle en avait une de prédilection. Si elle n'avait pas le droit d'en user à Ryes, en son domaine elle faisait ce qu'elle voulait aussi avait elle une salle d'armes bien remplie de diverses haches. Elle prit son frère écuyer par la main et l'emmena en ce lieu.

Elle lui montra différents modèles, lui expliqua les différentes formes, les dates, les emplois, elle était passionnée et ses yeux pétillaient lorsque ses doigts en effleuraient une. Elle les connaissait toutes, savait quasiment tout de chacune des armes, elle était passionnée et Bulvaï l'écoutait religieusement. Il ne pouvait tout retenir, la passion de Nennya était elle qu'elle donnait moult détails si bien que l'écuyer du parfois la faire répéter pour être sur de bien comprendre.


-Tu peux admirer cette hachette du Xème siècle, attypique d'une
hache des "hommes des baies" c'est à dire des Vikings.


Oui je connais !! répondit il

Il prit l'arme en main la soupesa, la souleva et se mit devant une large porte de bois, à quelques pas, dans une position idéale pour lancer la hache sur la porte.

Il parait qu'une coutume viking consistait à lancer une hache et à réussir à couper la tresse tendue des cheveux d'une femme se trouvant contre la paroi de bois. Es tu au courant de cela ? il la regarda en souriant. Les normands n'ont il pas du sang viking dans leurs veines ??

Il voulut lancer la hache mais retint son geste, il n'était pas chez lui, en sa demeure il ne se serait pas priver pour tenter de planter la hache dans la porte. Il se redressa et regarda la jeune femme dans les yeux, tenant la hache fermement à la hauteur de sa poitrine.

Un petit duel soeurette, tu en meurre d'envie ! un large sourire s'afficha sur son visage. On va se le faire ... personne ne sera au courant ... rien que toi et moi Very Happy !! wouaiis !! ce sera formidable !!
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Mer 30 Juil - 23:40

Bulaï écoutait religieusement sa soeur n'osant l'interrompre dans ses émotions de femme enceinte. Il raconta une légende digne des annales d'un Saint.

-Hum je ne la connais pas mais l'église a voulu nous faire croire que les Vikings étaient des bêtes féroces. Les Normands ont du sang viking, c'est peut être pour cela qu'ils sont indisciplinés.

Il osa toucher une hache de la collection de Nennya, là ca allait c'était son frère, si ca avait été un étranger elle l'aurait étripé sur place. Bulvaï proposa un duel, Nennya eut un grand sourire:

-Tu sais qu'une hache entre les mains d'une femme enceinte en proie à toute sorte d'émotions c'est dangereux, mais soit j'accepte le duel.

On entendit raisonner dans la pièce "niark niark".

-Prenons nos instruments et des protections car je n'aimerais pas t'abimer...
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Jeu 31 Juil - 21:36

Bulvaï admira le sourire qui se dessinait sur les lèvres de sa soeur lorsqu'il lui proposa un duel à l'épée, à moins d'être avec un frère plus "gradé" qu'elle, elle n'avait pas beaucoup l'occasion de faire un duel avec son arme de prédilection et ici au moins, les écuyers ne seraient pas punis.

Bulvaï s'approcha d'un coffre de bois situé non loin du ratelier, il l'ouvrit et trouva ce qu'il cherchait à l'intérieur : des protection de cuir épais. Il inspecta les armés et trouva une hache émoussée qui serait parfaite pour ce duel puis dénicha un bouclier. Il s'équipa et se dirigea vers le centre de la pièce.


Je suis prêt soeurette ! dépéchons nous, quand ton ventre sera arrondi et que tu seras grosse, il ne sera plus question de duel !

Il la regarda avec un sourire de défi en frappant doucement la hache sur le bouclier pour faire honneur au sang qui coulait dans les veines de la normande.

A toi l'honneur d'engager le duel !
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Nennya Blackney le Ven 1 Aoû - 22:00

Nennya était tout excitée, on voyait ses yeux briller...une lueur de malice que son frère reconnaissait souvent en elle. Elle pris une hache de sa collection, elle ne ferait pas de duels avant longtemps autant en profiter, la hache était émoussée bien sur, car Nennya n'était pas une inconsciente...enfin presque.

-Frère sache que je ne serais ni "grosse" ni autres qualificatifs dépréciatifs...maintenant en garde et amusons nous!

Elle ne fit pas dans le ménagement, elle avait en main une hache standard, assez petite, elle la lanca!Elle voulait tester sa force, elle espérait qu'il serait souple pour l'esquiver...il devait estre surpris, car la hache semblait avoir une trajectoire précise: Bulvai. Elle y était peut estre aller un peu fort là la pupille


Dernière édition par Nennya le Ven 1 Aoû - 22:32, édité 2 fois
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Admin le Ven 1 Aoû - 22:00

Le membre 'Nennya' a effectué l’action suivante : Lancer de dés

'1D10' : 9

Admin
Admin

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://montgommeryrr.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Sam 2 Aoû - 0:50

Bulvaï tapait sur son bouclier avec la hache pour encourager sa soeur à s'armer et à combattre. Il ne remarqua pas de suite qu'elle se dirigea vers le ratelier d'armes pour prendre une hache ... et qu'elle se retourna vers lui ... et qu'elle lui lança avec adresse


nom dé diou ... foutr' dé diou !!!
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Admin le Sam 2 Aoû - 0:50

Le membre 'Bulvaï' a effectué l’action suivante : Lancer de dés

'1D10' : 10

Admin
Admin

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://montgommeryrr.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Bulvaï le Sam 2 Aoû - 0:59

Instinctivement Bulvaï se jeta à terre, la hache passa par dessus sa tête et se planta dans la porte. Il se releva sourire aux lèvres, inconscient des dégats qu'aurait pu faire la hache s'il n'avait pu l'éviter.

gna gna gna gnaaa se moqua t-il !! tu m'as pas eu !! tu m'as loupé !!!!

puis il se retourna vers la hache:

Y sont bien tes crochets à mantels !! très très pratique ! si si je t'assure ! puis il éclata de rire et l'aida à retirer la hache de la porte !!! Faudra appeler le "bec bois" pour qu'il refasse la porte !!

Les deux écuyers se firent à nouveaux face ! Bulvaï n'avait pas trop l'habitude de cette arme, il avait couper des arbres, Nennya était plus fine ... cela devrait aller pensait l'écuyer.

Il avança, leva son bras et le laissa retomber sur le coté dextre de sa soeur
avatar
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jardin de la Dame aux fleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum