[Rp]V'là le Collège

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

[Rp]V'là le Collège

Message  Nennya Blackney le Ven 29 Oct - 23:53

Il fut des jours malheureux, et d'autres bien plus joyeux, toque sur la tête, assez restreinte dans ses mouvement à cause des bandages qui entouraient son torse, la Duchesse était prête à accueillir les monstres enfin non les élèves, dignes et disciplinés bien évidemment. Elle avait fait mander d'importants chargements de bois pour faire chauffer le Mont, qui à cette période était soumis aux aléas du vent d'hiver. Elle attendait le signal de Rolan son intendant, elle avait regretté de ne pouvoir faire le voyage sur le fleuve, elle imaginait non sans mal que Russo, Stephandra, Gerault, Mimmome et les gardes royaux feraient des élèves un troupeau bien cadré. Elle était certaine que Russo aurait moult histoire à raconter sur ce voyage. Dans son fauteuil, une tasse d'infusion au thym à la main, elle patientait, le tintement des cloches annonceraient la marée et donc leur arrivée. Impatiente, elle rechignait à cause de la douleur de ses cicatrices, le transport jusqu'au Mont avait été houleux, et Rolan avait eu son doux son de voix dans ses oreilles. Les bigorneaux, les moules, le dragon étaient prêts à les recevoir!

[Hrp: Chaque élève et magister donneront ses impressions sur le voyage. Pour aider à visualiser: http://cruise.croisieurope.com/images/rivers/map-seine-france.gif. Départ de Paris jusqu'à Rouen en bateau, et de Rouen jusqu'à Avranches, de ce lieu: le Mont Saint Michel!]

_________________
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  stephandra le Sam 30 Oct - 12:36

[Paris...Quai de Seine...]

Petit jour, mais grand jour, départ pour le Mont Saint Michel avec les élèves du collège. Stéphandra excitée comme une puce, avait pris sa besace, son sac de voyage et s'était rendu sur les quai au point de rendez vous et attendez dans le froid matinal le reste de la troupe.

Pas question d'oublier qui que se soit, surtout qu'elle savait Nennya déjà sur place et que si ils arrivaient avec un enfant en moins, ça barderait!

Sac au sol, emmitouflée dans sa cape , les azurs scrutaient les alentours dans l'espoir de voir arriver les autres magisters, ses gardes , les enfants, mais aussi sa surprise! Ravie, aux anges, presque sur un petit nuage, elle avait le sentiment de partir en vacance...

Des idées plein la tête, le coeur en fête, grande première elle prenait le bateau, puis grimace qui se pointait en pensant au mal de mer dont elle avait maintes fois odit parlé! Chassant vite fait bien fait cela de son esprit, c'était contente, heureuse tout ça quoi, qu'elle attendait seule pour le moment.
avatar
stephandra

Nombre de messages : 44
Localisation : là...ailleurs...nulle part...
Titres : Dame de Bellemare, Maître des Ecuries, capitaine de la garde royale
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Marco Castello le Sam 30 Oct - 13:00

Un magistère était absent ce jour là du voyage à Paris : cet homme était le bon Mimmome, de son vrai nom Marco Ignazio Castello, qui se trouvait en ce moment dans un bateau, du coté de Saint Malo. Le jour précédant le départ du Collège, l'homme avait envoyé une lettre à Nennya, qui fesait exactement ainsi :

De la Part de Marco Castello, Magistère de Dialectique et Réthorique en vostre établissement.
A l'intention de Sa Grâce Sérénissime Nennya Desbois, Vicomtesse de Saint Michel et Rectrice du Collège Saint Louis de France.

Votre Grâce, avec ce court billet je vous fait part de ma présence à la dicte classe verte . Malheuresement, me trouvant en ce moment dans la région de Brest, je ne puis venir à Paris pour vous accompagner durant le dict voyage, du fait de la distance qui nous sépare. Je serais, donc, avec mon vaisseau, l'Astrée , le jour de votre arrivée en le lieu à vous attendre. Que Dieu vous garde!

Marco Ignazio Castello Matteo Maria Orazio Marc Erasmo Castello de la Belletière-Belleville, votre serviteur.

L'homme était comme dit avant, sur un bateau de ligne, l'Astrée. Ce petit bateau lui venait en fait de la famille. Jusqu'à la décénnie précédente, la laine anglais été réputée pour être la meilleure, et donc de nombreux voyages se déroulaient entre Dunkerque et Douvres ou Melcombes pour récupérer les chargements de laines. Mais, depuis quelques années, le commerce s'était fortement atténue, et donc le bateau était devenu quasiment inutile. Dés que l'homme l'eus présenti, il l'envoya en cale seiche à Saint Malo, pour limiter les couts, et aussi pour le faire réparer. Et voilà donc, finalement de nouveau sur cet immense bateau, en direction de Saint Michel.


Dernière édition par Marco Castello le Dim 31 Oct - 15:26, édité 1 fois
avatar
Marco Castello

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Arthur_de_troy le Sam 30 Oct - 18:36

    [A paris - Quai de Seine]

On se les gèle un peu quand même, c’était dit le gamin alors qu’il avait rejoint les quais, gibecière en bandoulière sur l’épaule gauche.
Il avait prévu que la sortie serait assez fraiche, d’autant que même s’il n’avait jamais navigué il se doutait que le vent ne serait pas favorable à son minois tout juste sauvé d’un rhume qui l’avait tenu de longs jours. Il s’était donc emmitouflé dans tout ce qu’il avait pu trouver de chaud dans son coffre et c’était préparé à l’épopée qui se dessinait devant lui.
D’après ses souvenirs, il se rappelait de la proposition qui lui avait été faite de se rendre du côté d’Avranches pour découvrir la mer. A cette époque là, et malgré son envie flagrante d’aller patauger, il avait préféré tenir compagnie à une duchesse auvergnate alors qu‘il était en pension dans le Maine.

Mais enfin, passons.
Arthur avait semé la demi-sœur. Lui qui avait été cloué un moment au lit espérait ce jour-là se retrouver en compagnie de quelques mâles. Il fallait le comprendre, depuis de longs mois déjà il n’était entouré que de froufrous, de parures, de cris hystériques, et maintenant qu’il était au collège, il était bien décidé à reprendre un peu le pouvoir sur la gente féminine … à part bien évidemment sur les professeurs du collège, ça, il ne se le serait pas permis.

Bref tout ça aussi on s’en moque un peu.
D’un pas assuré et enjoué, le mioche arriva donc à hauteur de Stephandra qui semblait encore seule. C’est avec un large sourire aux lèvres qu’il la salua.
avatar
Arthur_de_troy

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Berthilde le Sam 30 Oct - 20:20

[ Sur le quai, à Paris]
Excitée comme une puce à l'idée de retourner au Mont st Michel, je cherche des yeux mon amie Albine. J'ai un truc super important à lui dire, un secret pour trouver de la peau de dragon. D'accord le dragon , il est encore bien vivant mais je suis sûre que ça peut s'arranger si elle m'aide ...
Pour l'instant , on attend le bateau... Moi les bateaux, en bonne normande , je connais bien , j'ai même pas peur et je suis même pas malade! Il fait un peu froid, en Normandie on aura peut être la petite pluie fine , c'est souvent comme ça chez moi.
Je regarde le garçon qui est à côté de moi sur le quai, je le connais pas , il a l'air d'attendre aussi ... peut être qu'il vient aussi en classe verte? J'esquisse un sourire, il a l'air perdu dans ses pensées.
Tiens , je me demande bien si Magister Dame Ours viendra avec nous ... Mes pensées naviguent vers le Mont St Michel et la Normandie, peut être je verrais maman. Un sourire sur mon visage , peut être elle sera là, peut être elle sera pas à la guerre .
Pour le moment je suis seule ... Non je suis pas seule , là bas au bout du quai, je vois Magister Stéphandra, la copine de maman. Je m'approche et doucement , je glisse ma petite main dans la sienne ...
avatar
Berthilde

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 24/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  stephandra le Sam 30 Oct - 20:39

[Paris...Quai de Seine]

Alors qu'elle surveillait les alentours , elle vit le jeune Arthur arriver, il la salua sourire aux lèvres et arriva la pimpante Berthilde qui tout naturellement glisse sa main dans celle de la magister.

Stéphandra lui serra tendrement les petits doigts, elle aimait beaucoup la fille de son amie mais se disait qu'au Mont ça serait folko, mais peu importait on prendrait le cas par cas.

Azurs qui se posèrent sur les deux enfants, sans lâcher la main de la jolie puce, Stéphandra s'adressa à eux:


Bonjour, Damoiseau et Damoiselle, quel plaisir de vous voir, alors vous êtes contents de prendre le bateau?

Bah quoi ? C'était une grande première pour elle, pourquoi pas pour les enfants... Soudain, elle vit Oldo s'approcher avec un panier, il lui tendit sans mot dire, regard se croisant, clin d'oeil amusé ... Oldo , grand gaillard, sourit aux enfants et reparti comme il était venu.

Stéphandra posa le panier au sol, souleva le bout de tissus et découvrit la bête endormie bien sagement au fond du panier. Large sourire à la surprise qu'elle apportait à la rectrice, clin d'oeil à la fille de Mitijo, replaçant lentement le tissus sur le panier[, sourire aux lèvres, y avait pu qu'à attendre les autres.

Ce petit passager clandestin allait sûrement égayer encore plus le voyage, il était déjà la joie de la jeune femme et serait aussi sûrement celle des enfants.
avatar
stephandra

Nombre de messages : 44
Localisation : là...ailleurs...nulle part...
Titres : Dame de Bellemare, Maître des Ecuries, capitaine de la garde royale
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Albine le Sam 30 Oct - 21:24

[Paris : sur les quais de Seine]

Albine arrive enfin sur les quais prête à partir chasser le dragons pour la Paix du Mont St Michel, et les bottes écaillés de la Rectrice.
Elle regarde où se rendre et aperçoit un groupe, reconnaissant Berthilde, elle presse le pas pour la rejoindre.

Elle fait une petite révérence devant Dame Magister Stéphandra et sourit à son ami avant de saluer le jeune homme qu'elle ne connait pas encore.
Un jappement se fait entendre dans la capuche de la jeune fille, sa main s'élève et saisit l'animal.


Chut ! plus tard tu chasseras le dragon soit patiente ! Puis elle reglisse le chihuahau dans sa capuche

Le bon jour à tous fit-elle avec un grand sourire.

_________________
avatar
Albine

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Russo le Sam 30 Oct - 22:25

Enfin c'était le voyage tant attendu vers le Mont Saint Michel, sa baie, ses moutons salés, son omelette, et son dragon. Cracotte sur ses talons, sa hache Délicatesse sur l'épaule, sa pestilencielle et inévitable peau d'ours sur le dos, Russo arriva sur le quai.

Le Bon jour Stéphandra. Le Bon jour les enfants.
Avez vous vu Aymeric ?


Rapide regard circulaire, puis d'un air plein d'assurance, Russo sortit de sa poche un ouvrage inquarto relié en cuir, fermé par une petite serrure en cuivre. Elle tira une chainette de sous sa pelisse, à la dite chainette pendouillait une minuscule clé, qu'elle utilisa avec un grand air conspirateur pour ouvrir le livre, livre qu'elle feuilleta assidument.


Ahem... si j'en crois mon guide du petit navigateur illustré, nos bagages devraient être à la cale. Allons donc inspecter la soute, la cambuse et nos cabines pendant que les retardataires arrivent.

Un regard vers les enfants
Vous ne vous pencherez pas trop par dessus le bord du bateau, et vous ne grimperez pas dans la voilure. La rectrice nous attend Vi-Vants au Mont pour chacher le dragon et s'en faire des bottes.

Et toujours suivie de son chien, elle franchit la passerelle et se trouva sur l'eau. Un froncement de nez montra son dégout le plus absolu lorsqu'elle passa au dessus de l'eau, élément liquide diabolique, noir et mouillé.

avatar
Russo

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Ricco le Sam 30 Oct - 22:57

Ricco arriva sur les quais, il avait tout son attirail pour le voyage. L'air frais de la matinée avait rougi le bout de son nez. Il chercha le point d'embarquement. Un groupe au loin était en vue sur un quai.

"Bon des moutards, une capitaine ! c'est bon ça doit être ici"

Plus il se rapprochait, plus il se sentait mal alaise car gérer une foule lors de la visite du Roy, c'était facile mais surveiller des gosses alors là, il avait jamais fait.

En arrivant auprès du Capitaine, il vit que celle-ci avait était occupée avec un panier.

- Bonjour Mon capitaine *faisant un léger salut de circonstance*

Puis regardant les enfants


-Bonjour les enfants
avatar
Ricco

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Constance_ le Dim 31 Oct - 0:08

[Les quais de Seine: On va prendre le bateau!!!]

Quand elle avait vu l'affiche annonçant la classe verte, la gamine avait été toute excitée.
Quand elle avait appris qu'elle aurait lieu au Mont Saint Michel, c'est à dire au milieu de la mer, et qu'il faudrait pour y aller prendre un bateau, c'est carrément la surexcitation qui l'avait envahie.
Rendez-vous compte, voguer sur l'eau avec seulement un peu de bois sous les pieds. Tout simplement fabuleux.

Frileuse comme pas possible, au matin fatidique Constance avait empilé les couches de vêtements, avait remplit sa petite besace de choses indispensables: des rubans, des gâteaux secs et un petit pot de miel auvergnat.
Sa malle avait était faite la veille et elle n'aurait pas à la traîner jusqu'aux quais, heureusement d'ailleurs parce que vu la taille de ses bras, elle ne serait pas arrivée à l'embarcation avant le retour des autres de la Normandie.
Le pas léger et sautillant, un sourire découvrant toutes ses dents, la petite d'Orsenac fit chemin rapidement vers le lieu de rendez-vous.
Voyant un petit groupe déjà formé, elle pressa le pas en souriant plus encore si c'était possible.

On va prendre le bateau!!!

Arrivée à la hauteur de ses camarades, un: "Bonjour!" enjoué est lancé à la cantonade. Puis un "Bonjour Magisters." adressé à ses professeurs.
Et la voilà qui va rejoindre Berthilde et Albine (comment ça c'est l'incruste?!) et sans cesser de leur sourire elle se tourne vers le bateau.

Vous avez déjà fait du bateau vous? ... Et vous croyez qu'il est gros comment le dragon?...

Bah oui, ça doit être magnifique des bottes en écailles, mais ça crache pas du feu les dragons?
avatar
Constance_

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 30/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Cengi le Dim 31 Oct - 0:37

Comme à chaque fois, Cengi était en retard. Comment cela pouvait il s'expliquer? Un emploi du temps trop chargé, des réunions à n'en plus finir et par dessus tout une montagne de paperasse qu'il lui fallait remplir chaque jour. Néanmoins, son cheval allait bon train dans les rues de Paris. Bien que son maitre n'ait aucune notion en matière d'exactitude, son cheval lui envoyait ce qu'il avait dans le ventre pour combler au maximum ce retard.

Un fois sur les quais, il regardait ou est ce que pouvait être l'embarquement. Un attroupement lui révéla ce qu'il cherchait. D'un bond il descendit du cheval. Les services des docks se chargeraient de lui, les chevaux ne disparaissent pas.

D'un air faussement dégagé, il monta à bord du bateau. Pour aujourd'hui, il avait choisi des vêtements légers et une simple côte de maille sous ses vêtements le protégeait amplement. Une main sur le pommeau de son épée il faisait le récapitulatif de ce qui allait se passer. Il fallait protéger des mioches... Elles étaient loin les missions palpitantes de la Garde Royale... Enfin bon ça irait pour le moment.

Un mouvement de tête lui révéla Ricco. Il s'avançait maintenant vers lui.



Alors Ricco, tu as déjà pris le bateau ?


Il n'arrivait pas à faire disparaitre son air inquiet...
avatar
Cengi

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 31/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Berthilde le Dim 31 Oct - 15:26

[On y va ? On y va ? On y va ? … ]

Bonjour, Damoiseau et Damoiselle, quel plaisir de vous voir, alors vous êtes contents de prendre le bateau?

- Oh oui Magister, je suis très heureuse de monter en bateau…

Je regardais avec des yeux tout ronds la bête-chien que Stéphandra nous montra. de nombreuses questions se bousculaient dans ma tête et comme d’habitude j’échafaudais plusieurs solutions : la bête-chien pouvait être un super chasseur de dragons ou alors il allait servir à faire venir le dragon qui aurait envie de le dévorer sur place ou alors c’était une copine pour Cracotte et ils allaient faire tout plein de bébés rigolos et même qu’on pourrait en avoir un si on était sage ou alors …Perdue dans mes élucubrations je ne vis pas tout de suite arriver mon amie Albine !

Le bon jour à tous

- Bonjour Albine ! Tu es venue ! Chouette !

Maintenant c’était sûr, le dragon il n’avait qu’à bien se tenir ! Je lui chuchotais avec un air de conspiratrice

- Je connais des trucs secrets sur le dragon, ça pourra nous servir, je te dirais quand on arrivera au Mont…

Une autre arrivée, Magister dame Ours est là avec Cracotte !

Le Bon jour Stéphandra. Le Bon jour les enfants.
Avez vous vu Aymeric ?


- Bonjour Magister, non pas vu Aymeric répondis je en secouant la tête pas vu du tout

Vous ne vous pencherez pas trop par dessus le bord du bateau, et vous ne grimperez pas dans la voilure. La rectrice nous attend Vi-Vants au Mont pour chacher le dragon et s'en faire des bottes.

Ooooh , se pencher par-dessus le bord du bateau ? grimper dans la voilure ? J’avais pas encore eu l’idée mais maintenant que Dame ours le disait c’est vrai que ce pourrait être des expériences intéressantes … On pourrait aussi jeter quelque chose dans l’eau pour voir ?

Elle était chouette Magister Russo, à chaque promenade elle nous donnait des idées à faire , euh ou plutôt à ne pas faire , mais si on les faisait un p’tit peu juste pour voir , c’était sûr que ça se passerait bien …

" Bonjour!" "Bonjour Magisters."
Vous avez déjà fait du bateau vous? ... Et vous croyez qu'il est gros comment le dragon?...


- Bonjour Constance ! Le dragon, je l’ai déjà vu ,il est énoooooorme, il a des yeux tout rouges et il crache du feu , en plus il sent pas bon , il sent le berk berk

Pendant que je répondais à Constance, je suivais des yeux, deux hommes qui s’étaient approchés de notre petit groupe, l’un d’eux avait même appelé Magister Stéphandra Capitaine, c’était hyper louche. Je me demandais bien qui ça pouvait être … je lâchais la main de Stéphandra et m’approchais d’eux, les points sur les hanches, le menton relevé

- Bonjour, je suis Berthilde, fille de Mitijo et vous, vous êtes qui ? Vous êtes des chasseurs de dragons ? Vous venez nous aider ? Pourquoi vous appelez notre Magister Capitaine ?

J’attendais qu’ils me répondent, mais c’était sûr je les lâcherai pas des yeux, ma mère et ma marraine m’avait appris à me méfier, j’allais les surveiller jusqu’à ce que je sache. Mais tiens au fait je cherchais des trucs à jeter dans l’eau pour voir… Je leur souris, c’est sûr ils nous connaissaient pas.
avatar
Berthilde

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 24/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  kalimalice le Dim 31 Oct - 18:11

[A la prevoté ,choisir de revoir sa sœur belle sœur ]

A l’annonce de la capitaine de la garde d’une classe verte au Mont si Michel .Elle leva son doigt tout comme une enfant .Voila bien longtemps qu’elle n’avait mis les pieds la bas .Stephandra accepta et la prévôte ferait ce déplacement comme une élève.
Un plaisir immense de revoir sa sœur belle sœur ainsi qu’aimait à le dire la Blackney, puis saluait le chat qu’elle ne rencontrait plus que sur les champs de bataille, lui ferait grand plaisir .Et sans oublier l’air du Mont st Michel. Revoir Les enfants oui comme ils devaient avoir grandi depuis leurs naissances .Elle avait même appris que Nennya avait eu pour la troisième fois un heureux événement
Il était temps qu’elle prépare ses bagage se demandant ce qu’elle devait prendre la dernière fois les châteaux de sable se finirent en tempête gigantesque .Rien que dit penser kali sentait le rouli ,roula dans ses tripes .Du coup la guerrière n’en menait pas large à l’idée de reprendre le bateau .Mais bon le rendez vous était pris .Elle n’allait pas se dégonfler.
Vu la saison le tenue de bain n’était pas de mise .Par contre il valait mieux des tenues chaudes .pas de soucis, braies, chemises et cape feraient l’affaire .Elle chaussa cuissardes et se rendit sur les quais


[Sur les quais .Quand faut y aller, faut y aller]

Comme à son habitude, elle n’était pas en avance et chercha du coin de l’œil, ceux qui partaient avec elle .Puis un attroupement attira l’œil et la d’Austrasie reconnu Stephandra .Elle s’en approcha se demandant qui était les mômes qu’elles tenaient par la main .Tient quelqu’un la qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps la femme à la peau d’ours et aussi quelques gardes royaux rencontrés sans les couloirs de la grande prévôté de France .
S’approchant de Stephandra


Bonjour capitaine je suis prête. Bonjour dame Russo .Qui sont ses beaux enfants ?

Un regard à ces messieurs de la garde

Messieurs bonjour .Je suppose que vous assurez notre sécurité durant le voyage
avatar
kalimalice

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  stephandra le Dim 31 Oct - 18:52

[A cheval mémé....Euh...A l'abordage!]

Voilà qu'Albine arriva, large sourire de la magister, souvenir encore frais de l'accro-branche, inclinaison de tête à sa douce révérence, Stéph lui répondit simplement

Le Bon jour damoiselle Albine!

Légers rires au vu du chien, mais pas un mot passa le seuil des lèvres qui voulaient dire "pas de rat à bord!" mais pas envie de blesser la jeune fille, alors la magister fit celle qui n'avait rien vu.

Heureusement Dame Russo arriva


Le Bon jour Stéphandra. Le Bon jour les enfants.
Avez vous vu Aymeric ?


Le Bon jour ...heu non point d'Aymeric en vue encore!

Puis elle sortit un ouvrage que la jouvente détailla avec attention et s'adressa aux enfants


Vous ne vous pencherez pas trop par dessus le bord du bateau, et vous ne grimperez pas dans la voilure. La rectrice nous attend Vi-Vants au Mont pour chacher le dragon et s'en faire des bottes.

Mordillement de joue pour ne point rire aux mots de Russo.


- Bonjour Mon capitaine Léger sursaut en retrouvant Ricco, amusée par le salue elle lui fit un clin d'oeil[
Bonjour Ricco!

Dans la foulée la petite Constance, bonjourbonjourbonjourbonjour oula ça en fait d'un coup qui arrivaient.
Bien voilà le tour de Cengi qu'elle salua de loin de la main, alors qu'il retrouvait Ricco.
Mais limite du fou rire , quand Berthilde lui lâcha la main pour se planter face aux deux GR


Bonjour, je suis Berthilde, fille de Mitijo et vous, vous êtes qui ? Vous êtes des chasseurs de dragons ? Vous venez nous aider ? Pourquoi vous appelez notre Magister Capitaine ?

Ah il s voulaient connaitre la fille de Mitijo, bah grand bien leur fasse, Stéphandra aimait cette enfant et la surveillait de près, elle attendait la réponse de Ricco et Cengi quand Kalimalice arriva, stéphandra la salua et joua son Tyran en lui murmurant[i]

Vous devez veiller sur nous hein vous aussi

[i]Petit clin d'oeil et la voilà qui lui signifia qui était qui.
avatar
stephandra

Nombre de messages : 44
Localisation : là...ailleurs...nulle part...
Titres : Dame de Bellemare, Maître des Ecuries, capitaine de la garde royale
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Albine le Dim 31 Oct - 20:56

Les choses se présentaient pour le mieux d'autant plus que Berthilde avait déjà des tuyaux à donner pour chasser le dragon ! Elle lui avait offert son plus beau sourire accompagné d'un clin d'oeil. Moi aussi j'ai une arme secrète avait-elle ajouté en montrant sa capuche.

Constance arrive et Albine lui sourit tout en la saluant, mais grimace lorsque Berthilde annonce fièrement que les dragons sont aussi gros que dans les livres... Elle imagine alors une Canadadraille à la broche et frissonne à cette idée.

Pas le temps de cauchemarder éveillée bien longtemps car déjà d'autres personnes arrivent dont Russo qu'Albine salue joyeusement arborant son collier avec les oreilles d'écureuil.
Sauf qu'elle n'est pas drôle, se pencher ça, elle n'y avait pas pensé par contre grimper dans les voilures... Bon tant pis, ça doit pourtant être joli de là haut ! Petit soupir de déception.

Les 2 messieurs sont étranges, surtout un d'ailleurs avec un teint maladif on dirait... Berthilde les inspecte, et Albine surveille Berthilde, il ne manquerait plus qu'ils lui fassent du mal ! Non ? Ils sont là pour les défendre ?... Hum le tout palot ne parait tout de même pas au meilleur de sa forme même s'il tente de le cacher. Aurait-il peur ? Non Albine refuse cette idée, c'est un grand et vaillant gaillard pourtant, et elle n'a pas peur donc ce ne peut être ça. Bon il va falloir le surveiller...

Il est l'heure de monter dans le bâteau, Albine constate avec dépit que Guilelme n'arrive pas, peut-être est il simplement en retard... Petite moue dubitative. Bon on verra, pour l'heure... gargouillis... Oui, les voyages ouvrent l'appétit et hormis les embruns, une autre odeur vient lui chatouiller le nez ouvrant encore plus son appétit !

Elle suit le mouvement, et monte dans le bateau. Les bras sur le côté, telle une équilibriste, elle constate que le bateau est encore moins stable qu'il n'y paraissait. Elle pâlit légèrement et suit le groupe tout en tanguant.



_________________
avatar
Albine

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Ricco le Dim 31 Oct - 23:32

Une jeune demoiselle, les deux poings sur ses hanches, venait de se poser devant Ricco et commença à le questionner.
- Bonjour, je suis Berthilde, fille de Mitijo et vous, vous êtes qui ? Vous êtes des chasseurs de dragons ? Vous venez nous aider ? Pourquoi vous appelez notre Magister Capitaine ?
- Bonjour, Berthilde, tu es donc la fille de Mijito ??

Posant, ensuite, une main sur la tête blonde

- Si je suis un chasseur de Dragon ? Tu vois cette hache ma petite ?
Ricco détacha la hache qui pendait à sa ceinture et la montra à la fillette
- Cette hache a effectivement déjà goûter à du Dragon. C'était il y a longtemps, je pense même que tu n'étais pas encore née. Je l'ai rencontré dans les montagnes, lors d'un de mes voyages, il avait l'intention de faire de moi son repas du soir. Le combat fût long, il dura 4 jours...
Ricco fît une petite pause se demandant si il n'exagérait pas un peu trop et que cela allait se remarquer.
-...4 jours d'un âpre combat où je sorti vainqueur non sans mal, les vêtements en lambeaux et à trois quart brûlé à cause de son souffle de feu. Maintenant dès que le froid est trop fort au point que les lacs gèlent, ma jambe me fait mal.

- Et à la question de savoir pourquoi j'appelle le capitaine, Capitaine ! tu apprendras que quelque fois, des questions restent sans réponses et cette question là, le restera pour l'instant.


Ricco fit un petit sourire à la gamine et un clin d'œil à Stéphandra.

-Tiens, il me semble que l'on commence à embarquer, si tu allais avec tes amis sur le bateau.

Cengi était arrivé entre-temps. La surveillance allait être difficile, et on ne serait pas trop de deux pour canaliser les enfants.

S'approchant de lui, il lui murmura :
- Si j'ai déjà pris le bateau, me demande-tu ?? euhhhh j'espère que ce voyage ne durera pas trop longtemps, je suis vite malade ! Je préfère le sol que l'eau !!!

Regardant les enfants embarquer , il ajouta à Cengi
-Ça ne va pas être de la tarte, je préférerais encore aller me battre contre une armée de l'Hydre que de devoir à nouveau affronter cette petite... je sens que cette sortie au mont va durer une éternité et qu'on n'aura pas le temps de s'ennuyer et de flâner dans les tavernes...

Ricco saluait les derniers arrivés tandis qu'il prenait son barda et s'apprêtait lui aussi à monter sur le bateau.

avatar
Ricco

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Gérault de Gaudemar le Lun 1 Nov - 6:13

[Quelques pas dans les Rues de Paris]

Il grommelait, pestait comme un vieil ours mal léché, lui qui aimait la ponctualité était en retard comme souvent.
La faute à qui ? ... Toujours le même ! Le travail !! On avait pas idée de dire "oui" à tous ces gens qui vous demande service !
Un jour il devrait se faire une raison et arrêter de vouloir tout faire et se trouverait un écuyer notamment ...
Il cliquetait dans son harnois complet et pour une fois n'avait pas trop chaud, il en était presque content.
Gérault était adepte des entrées théâtrales et sur son destrier il pensait faire forte impression, lui qui était sensé chasser le dragon ! En son fort intérieur il savait qu'il aurait grand mal à garder son sérieux s'il croisait des bouches bées et de grands yeux ébahis.
Ses zoizaux suivaient dans une carriole, avec toutes ses affaires personnelles, car oui il ne comptait pas se trimbaler en armure complète dans les sables mouvants de la baie du Mont, ou lors du cours de natation, il paraissait que ça fonctionnait beaucoup moins bien !

Quand il eut en vue le navire lui vint soudain une pensée ... sa femme ... elle ne semblait point encore là.
Il la savait aussi ponctuelle que lui, l'inconnu était la venu ou non de leur fils ...

Le magister s'approchait de l'embarcation alors place au théâtre. Les sabots de Plume, son destrier, battaient le pavé.


Cloc, Cloc, Cloc, Cloc, Cloc, Cloc, Cloc, Catacloc, Catacloc, Catacloc, Catacloc, Catacloc, Tadamdam, Tadamdam, Tadadam.


Voilà qu'il empruntait à cheval la passerelle vide, lui vint soudainement une pensée ... "et si la passerelle lâchait sous le poids ... Il aurait l'air fin à se noyer dans la Seine avec son harnois".
Aussitôt il chassa cette idée de sa tête et plutôt que de ralentir se mit à crier


Faite place au pourfendeur de dragon !!


Il avait prit soin de se découvrir le chef, afin d'être reconnaissable des magisters et des gardes pour ne pas les affoler non plus.
Le Jeune homme portait ses couleurs clinquantes ainsi qu'une lance à l'étrier, objet nécessaire à tout bon chasseur d'écailleux !! Un Grand écus Normand à son étrier opposé, une épée à la ceinture et une masse d'arme dans son dos.
Il était tel qu'il fondait sur les ennemis quand la guerre éclatait.
Le Grand Fauconnier de France jeta un coup d'œil pour voir si sa carriole avait suivi son trot et sauta à terre, où plutôt sur le pont du bateau, à la fois pour calmer sa monture et pour ne pas non plus effrayer les enfants plus que de raison.
avatar
Gérault de Gaudemar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Nynaève de Gaudemar le Lun 1 Nov - 13:25

[Une semaine plus tôt à Gaudemar]

Ils étaient tous deux au salon en cette fin d’après-midi. Une journée privilégiée qu’ils avaient pu consacrer à leur foyer, à leur famille. Rémi grandissait à vu d’œil et adorait avoir avec lui ses deux parents comme aujourd’hui. L’automne était maintenant bien commencé et les feuille rougeoyantes des arbres de la propriété tombaient sérieusement maintenant annonçant la mauvaise saison.
Assise en tailleur devant la cheminée, le regard de la brune se plongeait sur les couleurs chatoyantes de l’âtre se remémorant les doux instants qu’ils avaient partagés depuis le levé.
Puis levant le regard vers son époux, qui appuyé sur la poutre la regardait en souriant…


Il nous en faudrait plus souvent des comme ça tu ne crois pas ?

Son regard surpris la fit rire, il n’avait évidemment pas suivi la cheminée de sa pensée.

Une journée aussi belle où tous trois réunis nous laissons porter au gré du temps…

De nouveau silencieux il laissa peser son regard sur elle…

Quelque chose que tu veux me dire ?

Viens avec moi !

Avec toi ?


Oui au Mont Saint Michel avec les élèves de l’académie…


Songeuse, elle l’avait à son tour regardé sans répondre. Mais il s’était alors fait plus pressant.

Viens donc à la chasse au dragon avec moi !

Vous imaginez bien la scène et les yeux arrondis de la vicomtesse…

Euh… tu n’as pas eu trop chaud là ?

Amusée, elle le regardait mimer un combat imaginaire en poursuivant leur fils dans la pièce qui maintenant tout énervé criait :

A mort le dragon !!!

[Au point de rendez vous]

Toujours est-il qu’une semaine plus tard elle était là, la mule de bat accrochée au cheval d’Alexian qui ne s’était pas fait prier pour la suivre. Juste devant-elle, son fils, entre ses jambes de cavalière émérite. Pour rien au monde elle ne serait venue en voiture. Une véritable petite épopée ce voyage vers l’océan. Pour la première fois, elle verrait cette étendue d’eau qui courait vers l’horizon.
avatar
Nynaève de Gaudemar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Plumedange le Lun 1 Nov - 14:41

[A l'école]

-Je suis sure d'oublier quelque chose...
Marietteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!


*Les azurs se lèvent, sortent de la malle ou ils étaient posés, non elle n'est pas à Rochechinard la blondinette...alors il n'y avait pas non plus de Mariette.
Soupir, faire ses bagages toute seule elle ne les faisait jamais, pour sur elle allait oublier quelque chose mais sûrement pas les gâteaux au miel qui trônaient déjà dan sa valise.
Elle jetait toutes ses affaires dans la valise et une fois celle-ci remplit, elle s'assit dessus pour la refermer.
C'est qu'elle l'avait bien remplit à croire qu'elle partait pour des mois.
Une fois ceci finit, elle avait réquisitionné un garde de l'école pour porter la dite valise et faire sceller Etincelle.*


-Je veux emmener Etincelle à la mer!

*Le palefrenier ayant refusé malgré ses longues, très très longues protestations que je vous épargne, elle fit mander une voiture qui la conduisit enfin jusqu'aux quais. La jeune fille avait néanmoins réussie à emporter avec elle ses colombes et c'était sa consolation. Une fois arrivée aux quais, elle dû demander au cocher qu'il lui porte sa valise parce qu'elle était incapable de la porter.
Quand à elle, elle s'attela au plus dur, ses révérences pour ses magisters.*


-Magisters, bien le bonjour.
Dites Stephandra c'est comment la mer?
Je n'ai jamais vu.
C'est vrai que le mal de mer existe?
Comment fera t-on si on l'a?
Y a t-il possibilité de faire le voyage par voie terrestre?


*Alors que son regard balayait les personnes présentes, Plume vit Nyna qui arrivait et elle lui fit de grands signes.*

-Coucou Nynaaaaaaa!
avatar
Plumedange

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Cengi le Lun 1 Nov - 15:31

« Par Aristote ! » Furent les premières paroles que Cengi prononça quand il découvrit que cette escorte se ferait non pas par la terre, mais par la mer! Il était d'attaque pour repousser tous les ennemis quel qu'ils fussent sur terre mais pas sur l'eau. Il haïssait l'eau. Lui qui avait tenu la ligne dans la seconde guerre de Compiègne, qui avait dirigé des opérations « coup de poing » dans tout le royaume de France, qui avait héroïquement défendu Calais lors de sa guerre d'indépendance, n'était plus que l'ombre de lui même sur ce bateau. Il était inquiet. Très inquiet.

Une mioche vient lui parler au bout de quelques minutes. Elle avait un nom pas possible « Berti de la guide » ou quelque chose du genre. Cengi ne se sentait pas d'attaque pour lui répondre. Heureusement Ricco s'en chargea pour son plus grand soulagement. L'histoire était nulle, à dormir debout, incomplète et tirée par les cheveux. Exactement ce qu'il fallait pour occuper ce petit monstre.

Il lui lança un sourire faussement jovial.



Et moi je suis seulement Cengi, membre de la Garde Royale.


Pas tout à fait satisfaite la fillette les regardait toujours mais Cen en profita pour glisser quelques mots à son compère.


Bordel Ricco, c'est quoi ce délire! Un bateau! Je pensais que l'escorte se ferait à cheval! Misère de misère.


Son air inquiet ne passait décidément pas inaperçu.


Tu as tout à fait raison, ce voyage sera long... Très long... Peut être même trop long...


Ses yeux ne purent se détacher de la Seine que lorsqu'il vit Kalimalice. Il fit une mou à la mi-surprise mi-joie. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu la prévôté de Paris. Un fin sourire radieux accompagna sa réponse.


C'est tout à fait exact, un corps de la Garde Royale vient d'être détaché pour votre protection, ainsi que pour avoir l'assurance qu'il n'y aura pas de troubles lors du voyage. Mais dites moi, je suis un peu surpris de vous voir ici. Vous avez un filleul ici ?


Les yeux se de Cengi commencèrent à rouler. Le bateau s'ébranlait... Il était mal. Très mal.
avatar
Cengi

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 31/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  stephandra le Lun 1 Nov - 16:57

[Il était un petit navire...]

Toujours sur le quai a guetter les arrivées, tout le monde n'était pas là et Stéph ne monterait pas tant que tous n'était arrivés. Elle salua ceux qui finissaient par enfin mener leurs pas jusqu'au quai.

Stéphandra surveillait Berthilde et Albine, elles étaient genre à faire les quatre cents coups, jamais méchamment non , innocence de l'enfance, jeux adaptés mais avec une imagination débordante. Ses azurs portaient sur les deux fillettes quand Plume arriva.

La jouvente ravie de la revoir la salua d'une inclinaison et d'un large sourire.


Magisters, bien le bonjour.
Dites Stephandra c'est comment la mer?
Je n'ai jamais vu.
C'est vrai que le mal de mer existe?
Comment fera t-on si on l'a?
Y a t-il possibilité de faire le voyage par voie terrestre?


Plume toujours égale à elle même, elle n'avait guère changé depuis qu'elle était mère, plus mature plus femme, mais un zeste enfantin toujours bien palpable. Stéph lui sourit et la rassura

La mer, c'est tout un poème... une immense étendue d'eau qui peut être calme ou en colère, avec des couleurs merveilleuses. Mais ne vous souciez nous ferons un voyage superbe calme et serein.
Ahem, vi certains souffrent du mal de mer, mais nous avons de quoi les soulager!
Par voie terrestre , le voyage est possible mais long et fatiguant, puis découvrir les flots sera une bonne expérience pour tous.


Pimpante Plume était déjà partie retrouver une connaissance,ce qui amusa et ravi la magister. Coup d'oeil furtif à ses hommes qu'elle appréciait et emportait une fois de plus dans une aventure.
avatar
stephandra

Nombre de messages : 44
Localisation : là...ailleurs...nulle part...
Titres : Dame de Bellemare, Maître des Ecuries, capitaine de la garde royale
Date d'inscription : 27/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Elyaelle d'Izard le Lun 1 Nov - 20:18

[Paris, Collège Saint Louis]

Une robe jeter en l’air, une autre visé dans la malle, une paire de chausse d’un coté, une autre dans les mains, Ely farfouillait dans ses malle pour préparer LA malle.
La mer ! Elle allait voir la mer ! Depuis le temps qu’elle en rêvait. Depuis le temps qu’elle tarabustait ses parents pour y aller, enfin elle allait pouvoir voir cette étendue d’eau qui l’intriguait.

Mais avant cela, elle devait faire sa malle. Mais qu’est ce qu’elle pouvait emmener ? Et puis de quoi on avait besoin à la mer ? Les chausses ? C’était obligatoire ? Et les beaux habits aussi ? Elle pourrait marché pied nu la bas ? Et…


-Oh pi zut j’emmène tout ! S’exclama la gamine en jetant tout pèle mêle dans la grosse malle de voyage.

Surtout ne pas oublier le nescargouille en bois et les grands mouchoirs que lui avait donné sa maman et dont elle ne se séparait jamais.
Elle était peut être grande maintenant, elle serait bientôt une jeune femme, mais au fond d’elle, elle ne pouvait se séparer de cet objet. Apres tout.. elle avait une « vrai » maman depuis peu de temps… Alors pourquoi ne pas rester un peu plus « enfant »…

Malle bouclé, Ely demanda a ce qu’on la porte à l’entrée prête à partir et courut à son tour jusqu'à l’entrée.


- Attendez-moi ! Attendez-moi ! Partez pas sans moi ! J’veux voir la mer !

[Paris, Quai de Seine. "Ô mon bateau o o o"]

C’était bien la première fois qu’elle voyait autant de bateau ! La première fois aussi qu’elle voyait les quais et… La Seine !
Mais d’où venait-elle toute cette eau ? Et ou allait-elle ? Et ils iraient vraiment à la mer en passant par là ?

Un peu perdu, pas mal intriguée et surtout surexcité a l’idée de monter à bord de ses gros engin flottant sur l’eau, Ely resta silencieuse, non loin des magisters.
Tout près de Russocarine et de sa peau d’ours elle ne risquerait rien. Mais d’abord ? Ca flotte les ours ? Et son chevalier rien qu’à elle, où était-il ?

Sa petite main tira légèrement sur la manche de Russo et les questions commencèrent les unes après les autres…


-Hey ! Il est où Aymeric ? Il va venir ? On va pas partir sans lui ? J’ai entendu qu’à la mer y’avait aussi des nescargouilles et même des ours de la mer, c’est vrai ? On pourra les chasser ? Et des poissons garou y’en a aussi ?

Et nouveau regard un peu partout sur le bateau… Pfiouuu c’est grand ! De quoi faire plein de découverte si le voyage devenait trop long… Elle croisa le regard de Stephandra et lui adressa un grand sourire ravi avant de lancer une fois de plus :

-C’est quand qu’on part ?
avatar
Elyaelle d'Izard

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 01/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Aymeric le Lun 1 Nov - 20:35

[Au petit matin, à l’école]

J’étire mes bras, mes jambes, tourne la tête sur l’oreille et laisse échapper un bâillement, qui bien qu’un peu enroué augure une bonne journée « CRAAAoouuuuuuuuuuuu ». Bouche pâteuse, grognement de ventre, il est plus que temps de se lever et se restaurer avant le départ.

Au réfectoire, quelques collégiants se pressent de terminer leurs collations. Il n’y a pas idée de se presser pour pareille affaire. Toujours prendre son temps pour manger ! Enfin prendre son temps oui mais pour en engloutir le plus possible aussi. Quelques tartines, du fromage, du pâté, un tout petit peu de fruit, mais pas trop pour ne pas tomber malade. Un peu de lait, sans bière malheureusement pour faire glisser le tout, et me voilà fin prêt !

De retour au dortoir, les préparatifs du baluchon devront être hâtifs. Une moitié remplie par des rations de survies (je ne suis jamais assez prévoyant pour mon petit estomac), l’autre par un castor. Ha non ! Russo m’a interdit d’emmener un castor sur le bateau. Il risquerait de s’ennuyer en mer et de s’attaquer au navire. (Grattage de tête) Qu’elle idée insensée, il y a de toute façon bien assez de bois sur un navire pour un castor… Bref, mettons que je remplace le castor par quelques vêtements…


[Quelques heures plus tard, non loin du navir]

- (Aymeric, les yeux en l’air la bouche ouverte) : Non d’un castor sans queue ! Qu’il est grand se truc !!! J’espère que Russo me laissera monter sur le grand tronc pour que je m’entraine à voler. A coup sûr, je ne pourrais pas louper mon envole de là-haut !

Tête blanche levée vers le ciel, prunelles rouges fixées sur le navire, je reste planter là à observer le grand tronc qui se dresse en son centre. (grattage de tête) MMMmmmhhh de là-haut on doit pouvoir repérer les gros poissons, les baleines comme dit Russo. Ou encore les femmes poisson, celles dont les marins parlent tout le temps ! Il me faut une baleine et une femme poissons ! (Sautille tout seul sur le quai).
avatar
Aymeric

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Russo le Lun 1 Nov - 20:56

L'inspection du navire prit un temps certain. Bien qu'elle ait assisté à quelques cours de navigation et même obtenu des diplomes de base, la connaissance de la navigation de Russo n'était que théorique, et c'était la première fois qu'elle mettait le pied sur un bateau, si on exceptait bien sur les barcasses de pêche. Elle avait pris un soin particulier pour la cale, vérifiant que la coque n'était pas percée en tapant avec le dos de sa hache sur quelques points qu'elle estimait stratégique. Point de castors à bord, et les rats étaient peu nombreux, et au poil brillant, signe que la cuisine du bord était de qualité.
Une fois l'inspection terminée, et posé ses affaires dans sa cabine, et pesté contre la planche en bois dur qui allait lui servir de couchette, elle remonta sur le pont, où régnait maintenant une cohue digne des grands jours de foire. Gérault caracolait à cheval, les gardes royaux étaient là et roulaient des yeux effarés tandis qu'ils étaient questionnés par Berthilde. Elle fut surprise de voir Kalimalice parmi les passagers.


Bonjour Kali, tu fais donc partie du voyage ? Et bien, bon courage..

Et sur ces paroles énigmatiques, elle s'accouda au bastingage pour scruter le quai. La grouillance de la foule l'empêchait de bien distinguer les arrivants, et le lieu était propice à tous les voleurs à la tire. Inquiète pour les retardataires, elle fut tirée de ses pensées par un tiraillement sur la manche de sa peau d'ours

Bonjour Ellyaelle. Rassure toi, on ne partira pas sans Aymeric. Sinon, qui brosserait Cracotte ?

Et voilà qu'une nouvelle liste d'animaux étranges faisait son apparition....

Je n'ai jamais entendu parler de poissons-garous, mais de baleines énoooooooooormes qui mangent les gens et les recrachent si on fait du feu à l'intérieur. Et puis au Mont nous irons chasser le Dragon, et ramasser des escargots de mer et des croquillages pour faire la soupe.


Regard vers le quai. Les yeux plissés, la main sur le front, Russo examinait la foule, quand elle vit une tête blanche qui sautillait comme un bouchon.
Elle se mit à faire de grands gestes avec les bras, et brailla


AYMERIC !!!! On est là !!! Grimpe sur le bateau !!
avatar
Russo

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Aymeric le Lun 1 Nov - 23:03

- (Russo) : AYMERIC !!!! On est là !!! Grimpe sur le bateau !!

Maître Ours, sur son navire perché,
Tenait en sa main un paté.
Maître Ourson, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! Russoooo j’ai faim !!!!!!

Hum bref, Donà Russo s’agitait sur le pont du navire en m’adressant encouragements pour la rejoindre. Petit baluchon à la main, je grimpais sur le navire et rejoignais ma maitresse.

- (Aymeric) : Russo ! C’est quand qu’on part ? Les baleines ne vont pas nous attendre ! Et les sirènes, je veux une sirène !! Ha et tu m’aides à grimper sur le grand tronc ? Je veux voir ce que l’on voit de là-haut ! Sitoplait Russssssssoooooooo !
avatar
Aymeric

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rp]V'là le Collège

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum