A la découverte de la Normandie

Aller en bas

A la découverte de la Normandie

Message  Bulvaï le Mar 15 Juil - 0:39

Bulvaï chevauchait doucement sur le chemin qui menait à la forteresse de Vignats. Il avait en sa poche une invitation de Nennya, Dame de Vignats, seigneur de ces terres et écuyère de la Licorne, comme lui. Son cheval au pas, il prenait le temps d'admirer le paysage d'une région où il n'était encore pas aller alors que depuis des mois, il promettait à sa soeur de venir lui rendre visite à Bayeux. La Dame aux fleurs de Vignats lui avait demandé de venir, il la savait enceinte et peut-être que les médecins lui avait interdit de prendre la route, de ce fait avait elle demandé à son frère de passer la voir. Bulvaï lui avait proposé d'être son écuyer à la prochaine joute, enfin, c'était plutot les termes d'un pari se résumant à l'issu d'un duel à deux épées, duel qu'il avait perdu mais il ignorait quand sa soeur devait enfanter ni quand aurait lieu la prochaine joute, d'ailleurs c'était relativement nouveau pour lui, il ne s'intéressait à la joute que depuis qu'il avait été intronisé dans l'Ordre des chevaliers de la Licorne. Tout en avançant, il s'interrogeait : comment fallait il nommer la Dame ? Nennya ? Soeur comme à Ryes, ou pour être plus précis soeurette puisque duels et punition les avait rapprochés ? ou fallait il respecter le protocole et l'appeler Ma Dame ? Bulvaï opta pour ce dernier choix, aprés tout, elle était sur ses terre, et puis si elle trouverait cette marque de respect inutile entre eux, elle le lui dirait.

Son cheval avançait au pas en ce bel aprés midi laissant à l'écuyer le loisir d'admirer la campagne normande. Le château des Vignats se dessinait à l'horizon : une forteresse posée sur un tertre entouré de fossés de défense et pourvu d'un glacis. Les champs s'étallaient à perte de vue et l'écuyer pouvait voir des paysans à différents endroits occuper a charger le foin sur des charettes pour le rentrer, il faut dire qu'il faisait beau et chaud, le temps idéal pour rentrer le fourrage et d'aprés ce que l'écuyer avait cru comprendre, le soleil ne restaient pas longtemps en Normandie, il jouait souvent avec les nuages et la pluie, mais peut-être n'était ce que racontard de personnes jalouses de ne pas habiter en cette région ? Il repensait à ce que lui avait dit sa soeur, le cidre, le calva, les serpillades, il venait aussi pour découvrir cela.

Il s'approchait de la forteresse par le chemin puis s'arrêta sur le glacis et regarda les remparts à la recherche d'un garde. Il s'adressa sans le voir au garde probablement caché au regard des gens se trouvant à l'extérieur.

Hola de la forteresse, je suis Bulvaï d'Austrasie, écuyer des chevaliers de la Licorne, sa main effleura lentement et machinalement la licorne d'argent brodée sur sa cape. Je viens voir Dame Nennya, Dame des Vignats et maistresse des lieux.

Il attendit une réponse en espèrant que le garde ne s'était pas endormi tandis que son cheval, bride sur le coup, profitait de cette petite pause pour broutter un peu de l'herbe verte qui se trouvait sur le glacis.
Bulvaï
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la découverte de la Normandie

Message  Gunter le Mar 15 Juil - 20:43

Gunter fut réveillé en quelque sorte par la voix d'un homme qui se présentait au domaine de Vignats, il se nommait Bulvaï, Gunter salua comme un militaire, puis partit annoncer le jeune homme, il lui fit signe de le suivre. Arrivés au jardin ou la pupille se tenait, il proclama d'une voix forte:

-Voici Messire Bulvaï d'Austrasie, écuyer de la Licorne.

Gunter se retira pour laisser Nennya et l'homme en tête à tête.
Gunter
Gunter

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la découverte de la Normandie

Message  Bulvaï le Mar 15 Juil - 22:02

Bulvaï avait fixé les rennes de son cheval à un anneau scellé dans le mur, proche d'un abreuvoir en attendant le retour du garde qui l'avait introduit dans la cour de la forteresse, puis à son retour l'homme en armes le conduisit vers les jardins où se trouvait la maitresse des lieux. Tout en marchant revenait à l'esprit cette question à laquelle Bulvaï réfléchissait depuis un certain temps sans parvenir à trouver une solution : comment devait il appeler Nennya en son domaine ? Le moment fatidique approchant, il décida de rester naturel. Arrivés dans les jardins, l'homme annonça Bulvaï et se retira. Nennya regardait un parterre de fleurs et tournait le dos à l'écuyer qui toussota, inspira.

Bonjour Soeur, ravi de te retrouver en ton domaine, d'autant que je t'avais promis être ton écuyer pour ta prochaine joute, mais je pense que ce genre d'exercice ne t'es pas conseillé et qu'il faut le remettre à plus tard, A ce propos as tu des nouvelles pour le mariage d'Akane et de Nith ? une joute était bien organisée me semble t-il ?

Il avait en sa poche la missive qu'elle lui avait laissé à Ryes, il poursuivit.

Mais je ne suis pas venu juste pour te parler joute et festivités. J'ai eu ta missive Soeur, je dois t'avouer avoir été très surpris, c'est d'ailleurs pour cette raison que je suis ici, pour en parler avec toi, c'est grand honneur que tu me fais là.
Bulvaï
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la découverte de la Normandie

Message  Nennya Blackney le Mer 16 Juil - 23:10

Son frère semblait gêné d'estre ici, il ne le devait pas pourtant, ce n'était que sa soeur, la petite chipie des cours d'armes et sa collègue de punition. Il n'avait pas oublié le pari, la pupille sourit, elle allait louper quelques joutes mais c'était pour le bien de l'enfant.

-Non je n'ai pas de nouvelles petit frère j'ai envoyé un cadeau à Nith, mais je dois dire que ce mariage est une abération de la nature, le perplexe ne va pas du tout avec la femme des cavernes, il aurait pu choisir mieux. Allez je suis mauvaise langue, je ne sais quand je pourrais refaire des joutes, il faudra patienter.

Il enchaîna sur la missive qu'elle lui avait envoyé, effetivement c'était sérieux, Bulvaï allait estre annobli.

- Tu sais Bulvaï si cet honneur est fait c'est que tu le mérites je pense que cela te serait bénéfique et non néfaste. Cite moi tout ce que tu as accompli et tu verras que ce titre est une récompense pour tes actions!Rien que de faire une punition licorne avec le vieux Enguerrand est déjà un exploit en soit.
Nennya Blackney
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la découverte de la Normandie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum