Mariage: Salle de réception

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Mariage: Salle de réception

Message  Nennya Blackney le Lun 17 Nov - 22:39

[Les jours précédents le mariage]

Le logis avait été préparé, peu de fanfreluches, une table de bois de chêne dressée sur le côté de la pièce, présentant des mets divers et variés, on pouvait y admirer du turbot en croûte, du boeuf, des spécialités locales comme le camembert, des pommes rôties, diverses pâtisseries de tatie Nennya comme les taillis, les nougats...
La cheminée donnait une luminosité particulière à la pièce, reflétant le blason familial qui trônait fièrement sur une tapisserie. La salle avait un espace vaste pour accueillir les troubadours et les danseurs. Le décors était simple conformément aux choix de son mari qui préférait la convivialité au chic des bals de la haute. L'agencement se prêtait aux rigolades, aux chuchotements, aux conversations de tout les instants. Sur la porte était affiché le programme des festivités, un parchemin calligraphié par les soins de la Dame aux fleurs, qui avait soigneusement pensée aux détails.



Elle avait voulu y mettre sa personnalité, mais aussi celle de son amour qu'elle connaissait bien mieux qu'on ne pouvait le croire, des années à le côtoyer, à l'observer et à l'aimer.




Nennya pris le temps de choisir les troubadours, avec les recommandation d'un ami. Poèmes et chansons allaient être dits en l'honneur des mariés.


Dernière édition par Nennya le Lun 24 Nov - 20:30, édité 2 fois
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Nennya Blackney le Lun 24 Nov - 20:26




Le chemin depuis Vignats avait été peu long, la jeune femme commencait à être épuisé, mais ce n'était pas tous les jours fête, et elle voulait profiter de cet instant un petit moment. Lodania avait vu qu'elle avait des contractions et posa son veto, mais la mine réjouie de la mariée lui avait fait changer d'avis.
La jeune Blackney était imprudente et insousciente, elle avait encore l'espoir de ne pas souffrir dans l'enfantement, un espoir futile la mort pouvait l'y attendre.
Elle poussa les lourdes portes de la grande salle ou nourriture, chansons, poèmes étaient réunis.
Nennya espérait que les invités aiment cette ambiance conviviale sans trop d'ostentation, un feu de cheminée, de la bonne viande et des distractions, voilà ce que caractérisaient le couple.
Elle fut suivis de son aimé, prenant délicatement son bras, elle vit une chaise et fonça dessus...elle ne voulait pas lui faire honte mais elle s'épuisait de plus en plus.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Angelique. le Lun 24 Nov - 21:12

Encore une fois, la tiote était à la bourre, elle arriva à Montgommery, on lui avait fait savoir qu'elle avait raté le mariage...une merdouille de plus...

Elle entra dans la salle du banquet...un peu mal à l'aise mais l'odeur des victuailles lui fit vite oublier la bourde qu'elle venait de faire. Bah au moins elle était la maintenant!!! Rolling Eyes Elle s'arrêta un instant...le temps de remettre de l'ordre dans sa tenue...elle portait la robe bleu qu'elle avait déjà mise pour le concours de Miss Avranches...cette robe qui faisait ressortir ses yeux bleus océans et pour courroner le tout, elle avait mise le manteau noir de sa défunte mère. Sa chevelure noir était lousse. Elle était tout simplement magnifique mais la plus belle de tous était la mariée...assise n peu plus loin avec son aimé. Sa robe de mariée blanche et son manteau bleu roy la rendait tout simplement splendide. L'atmosphère était d'autant plus agréable puisque la jeune mariée était enceinte, presque sur le point d'éclater...

L'adolescente s'avança...salua quelques personnalité normandes et alla à la rencontrer du couple.


Bonjour! Désolée du retard...des soucis avec le tribunal...quelqu'un qui veut porter plainte contre moi...supposément insatisfait de mes verdicts Rolling Eyes Je voulais vous dire FÉLICITATION!

Elle attendit un petit instant...elle bougea son manteau noir et fouilla dans une des poches pour en ressortir deux dagues.




Voici un maigre présent comme cadeau de mariage. Mais ces dagues contiennent beaucoup d'histoire qui sont cher à mon coeur puisqu'elles appartenaient à ma défunte mère...
avatar
Angelique.

Nombre de messages : 180
Localisation : Avranches et Rouen
Titres : Baronne d'Harfleur
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  joel. le Lun 24 Nov - 22:19

Joel entra dans la salle de réception avec le groupe d'invités qu'il suivait, s'activant pour rentrer au plus vite dans un pièce chauffée. Il pourrait enfin se réchauffer ses mains qui commençaient à devenir bleu. La salle de réception était très bien décorée et les senteurs des plats et des victuailles planaient dans la pièce, alléchant le jeune homme qui avait toujourshorriblement faim.... et soif !

Mais avant tout il devait aller félicité les mariés et offrir le petit cadeau qu'i avait confectionné lui même. Il sortit de la salle et se rendit rapidement àsa charette pour prendre le présent. Il revint dans la salle quelques minutes plus tard. Sa cousine Angie était en train de les féliciter justement et il aperçut deux belles dagues. Son cadeau n'était pas terrible après celui làm ais c'était trop tard et il se dirigea vers les deux nouveaux mariés. Il sourit à Angie quand il la rencontra. Un peu rosie par le froid, il s'approcha du couple.

Bon euh.... bah félicitaton à ti Tutrice et à toi Alcalnn, 'fin à vous... C'était un très beau mariage. J'espère qu'vous s'rez heureux tou les deux.

Joel rougit un peu, il ne savait pas trop quoi dire mais sourit quand même et tendit son présent.



Bon c'est pas grand chose... mais j'les ai fait moi même avec les outils d'mon père. Bref c'est fait main, pis c'est pour le p'tiot ou la p'tiote... Ca fait un peu d'bruit et il ou elle pourra jouer avec. Pis j'ai am'ner un peu d'victuailles aussi au cas où. J'espère qu'il vous plaira.
avatar
joel.

Nombre de messages : 73
Localisation : Avranches
Titres : Préfère être rien du tout, c'est moins contraignant
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Ayumi le Mar 25 Nov - 0:04

Après la cérémonie, la nippone aussi discrète que possible avait suivit le cortège jusqu'à la salle de réception où la victuaille sentait fort bon. Elle trouva un coin pour déposa sa cape noir afin de mettre un peu plus de couleur avec sa robe de deux tons crèmes.
Peu de monde était encore arrivé, Angélique la fille de sa marraine et le petit Joel ainsi que les deux mariés. L'occasion rêver pour leur offrir aussi son cadeau vu qu'elle pouvait être appelé à repartir trés vite par pigeon de l'ost.

Elle avait profité du voyage pour sortir une petite pile de lange de lin fin et doux blanc avec l'emblèmes des Blackney brodés sur chacun d'eux. Par dessus, une petite tenue complète du même blanc en laine bien chaude afin de tenir chaud à ce petit être de l'hiver.
Ayumi s'approcha du couple, tout ceci dans les bras, sourire sur les lèvres.

"Il ne devrait plus tarder et je me suis dis que ceci devrais vous être utile... Je suppose que vous en avez déjà fait mais bon, au moins il aurait de quoi avoir chaud! Et de quoi le changer!"

Elle en avait des bandages tout autour des doigts la Ayu à force de se tuer à essayer de faire de la broderie, mais le résultat était là!
La jeune femme regarda Angélique qui ressemblait de plus en plus à sa mère. Elle la dépassait d'une bonne tête maintenant, ce qui la fit légèrement rire.

"Et toi, jeune damoiselle, encore en retard! Tu ne devrais pas prendre les mauvaises habitudes de ta tante!"

Sourire bienveillant:

"Ca fait plaisir de te revoir ma grande."
avatar
Ayumi

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Alcalnn Blackney le Mar 25 Nov - 2:06

Sur l'estrade se tenaient bien en évidence les deux nouvellement mariés. Le reste des invités c'était mis a leur convenance sur les tables en contre bas qui formaient un "U" laissant ainsi au milieu de l'espace pour circuler.

Echanson et maitre queux se succédaient pour ravir les convives des plats préparés.

Une chose que n'avait pas spécialement envisagés les mariés étaient le fait qu'on leur offrait des présents. Ils auraient du s'en douter.

La première a s'avancée avait été Angelique de Lostbarne. La fille de Wellannn était devenue un beau brin de femme. La vie ne l'avait guère épargnée peut être était ce l'explication de ce mûrissement si précoce.

Elle leur offrit un objet qui avait appartenu a sa mère. Alcalnn en fut profondément touché. D'une part parceque Wellannn avait été une Soeur. D'autre part parcequ'elle avait été une amie et enfin parcequ'ils avaient vécu beaucoup de choses ensembles.

Alcalnn se leva donc et reçu le cadeau, de magnifiques dagues d'un style étrange que le Vicomte aurait pu classé oriental pour en avoir vu en possession des Maures d'Hispanie.

Il remercia la jeune femme:

-
Merci beaucoup Dame Angélique. Tu sais a quelle point ta mère m'étais chère dans mon coeur et je chérirais ce présent toute ma vie. Il fera partie intégrante de mon histoire. Prend place et régales toi, aujourd'hui est un jour joyeux!

Vint alors le tour du fils de Moldar de Jersey. C'était toujours en se souvenant de la bataille de Sainte Anne que le Vicomte revoyait le Père dans le fils. Cela avait été un dur combat qu'ils avaient menés pour que le futur Baron de Granville, Rory, réclame les îles pour la Normandie.
Deux jouets en bois, où on sentait que le jeune homme y avait mit tout son talent, leur étaient offert. Enfin pour l'enfant qui allait bientôt naitre. Le futur escuyer semblait mal a l'aise et le Chat tacha de dissipêr sa mesaine.

-
Joël, fils de Moldar, je te rend grâce pour ce magnifique travail. Tu es un fils de brave et je te sens Preux toi même. Ainsi avant que tu n'ailles rejoindre ta place, je voulais te dire, en notre nom a ma Tendre et moi, que nous souhaitions te garder en nostre Escuyerie. Tu sera pourvu en ce dont tu as besoin et lorsque le temps viendra nous te pourvoyerons en un bon fief et te guiderons pour que tu gagnes les éperons si tu t'en montres digne. Si cela t'agré je te conseille avant de partir de venir voir ma Douce.

Ayumi fut la suivante a se présenter devant eux. La Dame de Saint Eustache qui avait rendu moults service au Duché semblait cette fois ci attellée à une tâche ardue. La couture et a broderie. Ceux qui la cognaissaient devaient être bien surpris.

-Mon amie, je crois que tous ici présent pourront témoigner du grand honneur que tu nous fais là. Je crois pouvoi affirmer sans trop me tromper que nous sommes les seuls a travers le monde a pouvoir nous enorgueillir d'avoir des broderies de la Dame de Saint Eustache. Milles mercis.

C'était dit sans ironie aucune, Alcalnn était impressioné et non peu fier de posséder, enfin son enfant, un ouvrage rare et précieux.
avatar
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 960
Titres : Duc de Mortain,Vicomte du Mont Saint Michel, Baron de Saint Paer
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  sepa le Mar 25 Nov - 3:18

Sepa avait suivit le petit monde pour se diriger vers la grande salle.Il marcha calmement en silence mais toujours avec le sourire.Tous ses gens joyeux lui donnait le sourire.Il en aurait presque oublier le froid durant le petit temps dehors pour se diriger vers le lieux où ils pourraient s'amuser,boire,manger et plein d'autres choses encore.Il ne savait pas ce que leur avait réserver les mariés.Il avait hâte d'arriver dans la pièce pour pouvoir offrir ses présents aux jeunes mariés.Ils n'étaient pas lourds mais l'homme d'arme,avec sa malchance,pourraient les faire tomber à tout moment et cela aurait été plus que du gachi car même s'ils étaient dans sa besace,elle n'était pas super solide.

Il entra enfin dans la pièce immence pour lui,la chaleur parcourra son corps.Il se sentit nettement mieux dans la salle.Il admira la reception qui y était présenté.Il y avait un petit orchestre qui donnait encore une meilleure ambiance et de jolie plat bien préparé sur une table.Toutes ses bonnes choses,lui ouvrèrent l'appétit,lui qui était assez gourmand,il allait être gâté avec tout ce qu'il voyait.Enfin priorité au couple tout de même,il commença à se diriger vers eux mais il fut devancer par une femme et un petit garçon.Il les laissa donner leurs cadeaux et lorsqu'il vit le petit habit pour l'heureux évènement qui allait venir,Sepa se dit qu'il aurait pu y penser aussi.Il était malheureusement trop tard pour changer de cadeau.

Pu personne s'avança vers eux,il prit les devant puis alla vers le couple.Il salua Nennya tout d'abord car il ne l'avait pas vu avant la cérémonie,elle était toujours aussi rayonnante et heureuse en ce jour.Il ouvrit sa besace et en sortit timidement les deux bouteilles,l'une venait d'Armagnac,son ancien comté qu'il appréciait tant et l'autre,de la Prune,venu tout droit de la garnison de Ventadour


Bonjour Nennya,tu es resplendissante.Je voudrais d'abord vous féliciter et vous dire que vous formez un merveilleux couple tous les deux.Ce n'est pas grand chose ce que je vous apporte comparé à ce que vous avez reçu avant mais ces deux boissons qui me font toujours chaud le coeur quand j'en bois.Je n'ai vraiment pas d'imagination dans les cadeaux donc j'ai pensé directement à ces deux boissons.Elles se conservent bien donc ma soeur tu pourras bien attendre que ton enfant naisse avant d'y toucher quelques goutes.



Il les regarda timidement et avec un léger sourire,c'était vraiment modeste mais il se rattraperait lors de l'arrivée de leur enfant.
avatar
sepa

Nombre de messages : 11
Age : 33
Localisation : Limousin
Titres : aucun
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Nennya Blackney le Mar 25 Nov - 18:06

Nennya s'installa dans un petit fauteuil, elle avait terriblement mal au dos, bien que la douleur était persistante, elle souriait avec grâce.Une dame, à la beauté ténébreuse s'avanca vers elle et Alcalnn, Angélique ressemblait à sa mère, une beauté sauvage, sanguinaire mais aussi grâcieuse dans ses élans.La jeune femme se souvint de sa première rencontre avec Dame Wellannn, elle était à l'époque une frêle petite provinciale et elle devait recevoir l'éducation de cette noble dame, malheureusement, les événements en avaient décidé autrement, Alcalnn avait été son éducateur même concernant les moeurs qui régissaient la Normandie, un homme lui conseillant en matière de coquetterie n'était pas des plus habile. Elle se leva, et pris l'objet qu'elle lui donnait, c'était un honneur.

-Dame Angélique, ce que vous nous offrez est remaquable, je suis tellement honorée de cet héritage que vous nous transmettez avec bonté. Votre mère, bien que je l'ai connu que très peu, était une femme exceptionnelle, les annales de Normandie s'en souviennent et moi même reste dans l'admiration de sa personne.J'espère que vous pourrez passer une agréable journée, loin des préoccupations grâce à ce banquet.

Angélique avait, elle aussi, monter les grades rapidement, Nennya avait fait de même.
A présent, c'était un timide garconnet qui s'avancait vers les jeunes mariés, Joel semblait discret. Il offrit avec enthousiasme des hochets pour l'enfant, voilà qui était un geste magnifique de la part du fils de Moldar.


-Joel c'est un présent superbe, je suis sûre que l'enfant sera ravie de jouer avec, et en plus je pourrais lui rappeler que cela vient de toi.

Alcalnn ajouta quelques mots à son attention, effectivement, ils en avaient parlé et Joel pourrait assumer un titre d'écuyer, Nennya le sentait capable pour cette tâche mais comme il venait de le dire les deux devaient s'expliquer sur certains événements qui avaient fortement déplu à la jeune femme.

Ayumi, son amie des débuts, vient à sa rencontre, elle avait des présents pour l'enfant à naître, elle s'aperçut que les doigts de la jeune nippone était écorchés...elle la voyait tout à fait coudre...


-Ayumi, merci de t'être déplacée, je suis reconnaissante pour ces présents.


Elle lui glissa à l'oreille:


-Je ne t'ai pas revu depuis un certain événement, ce déplacement pour nous que tu fais me va droit au coeur.

Puis la dame laissa place à son frère Sepa, lui aussi semblait gêné, un fameux présent, que Alcalnn et elle, apprécieraient lors des grandes réunions.

-J'espère pouvoir déguster ce met avec toi frère. Je te remercie de ton attention, mon amour, tu n'avais pas eu une soudaine passion pour les prunes d'ailleurs?

Elle eut une nouvelle contraction, il fallait qu'elle voit Lyra et Lodania au plus vite.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Eloin le Mar 25 Nov - 20:16

Accompagnée de son mari qui n'avaict pas décroché un mot depuys leur arrivée, luy qui n'avait enore jamais passé autant de temps dans un lieu si impregné de nobles, Eloin entra dans la salle de réception. Elle s'en voulait un peu d'avoir insisté pour qu'il vienne avec elle, il allait visiblement s'ennuyer durant cette journée. La prochaine fois elle ne le forcerait point, c'estait certain...
Voyant la jeune espousée assise sur une chaise, elle compatit, ressentant elle aussi une fatigue caractéristique et une certaine douleur dans le bas du dos. Heureusement elle avaict emmené avec elle quelques herbes pour soulager sa douleur, achetées dans l'échoppe de l'herboriste de Montmirail. Herboriste qu'elle connaissait bien puisque c'était une amie, et qu'icelle avaict récemment aidé à mettre au monde des jumeaux à une aultre amie. C'estait la saison des femmes enceintes, en ce moment !
Laissant son aimé faire connaissance avec les présents s'il le souhaitait, elle s'approcha du couple vicomtal et leur adressa une brève inclinaison du buste. Dans son état, elle ne pouvait décemment plus plonger dans une révérence.

Messire, Ma dame, j'ai le grand plaisir de vous offrir chacun un présent. N'ayant point l'honneur de vous connaistre plus avant, j'ai pris ce qui me semblait le plus utile à chacun de vous.

Sortant de sa cape une petite besace, elle en extirpa deux livres à la couverture de cuir épais et aux pages grandement enluminées. Elle tendit le premier au vicomte, et le second à la dame de Vignats.



Voici donc, pour messire, un livre de chasse rédigé en son temps par le comte de Foix Gaston Phébus.



Et pour vous, chère collègue, un livre d'heures, rédigé me semble-t-il près de Rouen. Il regroupe nombre de prières et saura, je pense, vous estre précieux.

La chambellan se recula ensuite de quelques pas, laissant la place aux invités suivants.
avatar
Eloin

Nombre de messages : 10
Age : 31
Localisation : Près d'Elianor, et de la Guyenne...
Titres : Dame de Chérancé
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Mackx le Mar 25 Nov - 23:08

Zoum zi zoum ...

C'étaient des paroles à coup sur adéquates pour une telle occasion et le Vicomte dut se retenir de le crier haut et fort. C'est que la majorité des invités ne devaient pas avoir la même conception de ce qu'était une belle phrase que lui.
M'enfin bon, garder cette phrase en lui ne lui coutait pas trop d'effort et il serait bien vite réconforté par les bouteilles dont la seule idée lui faisait déjà frétiller la glotte !

Arf ... Cette parole était à coup sur bien à placer aussi. Parce qu'avant de passer aux délicieux vins - et autres boissons en tout genres permettant à n'importe quel homme de se transformer aisément en brute épaisse digne de ses plus caverneux ancêtres borborygmant des "gné" et autres "groumpferies" -, il fallait passer devant les mariés avec le traditionnel cadeau.
Bon, d'accord, son cadeau n'était pas des plus traditionnels - il n'avait jamais eu de penchant pour offrir un cheval, une arme ou un alcool - mais foutredieu d'Aristote, qu'est-ce qu'il était lourd ! C'est qu'il avait été réalisé en plus pur albâtre italien (... ou pas) et qu'il devait faire environ la taille d'un enfant d'un an (la chair de l'enfant en question étant éminnement moins lourde que l'albâtre comme le démontreraient de dignes scientifiques plus loin dans le temps).

Passant après son frère Sepa - dont en effet, il ne savait pas grand chose -, Maxime s'avança vers le Vicomte et la Vicomtesse de Montgommery, se déhanchant étrangement sous l'effet du truc caché par un drap qu'il tenait à pleins bras (de crevette).
Encore deux pas et il le déposa, essayant de masquer le cri de ses lombaires par un sourire fondant en direction des suzerains de la place avant de se relever, une main sur le drap et l'autre sur le coeur.


Mon chat ! Ma chatte !

Longtemps j'ai attendu ce jour, espérant que rapide serait le temps où je pourrais enfin visiter Montgommery accompagné de ce fidèle cadeau.

Je voulais faire au mieux pour vous ! Je voulais que ce que j'allais faire faire vous ressemble au mieux ! Et comme je ne vous avais pas sous la main - ce qui ma foi est normal vu votre taille - j'ai décidé de me baser sur ce qui vous ressemblait le plus !

Voici donc en exclusivité,
il leva le drap de quelques centimètres, et pour le plus grand plaisir de vos yeux .... Il tira le drap à lui d'un coup sec dévoilant la magnifique sculpture qui suit,




Les chats aimants de Montgommery !


Sur ce, dans mes bras mes frères, que votre union soit prolifique et durable !



Et le Vicomte leur fit une révérence montrant par là qu'il était très heureux de leur offrir ce cadeau mais que, si ils n'y voyaient pas d'inconvénients, il ne serait pas faché de s'en aller voir les autres convives. C'est qu'il devait encore extroquer au curé-évêque des informations sur l'endroit où le chat Errant planquait sa cave à Calva.
avatar
Mackx

Nombre de messages : 11
Titres : Vicomte de Fontenay, Seigneur de Saint-Pierre d'Oléron
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Aidan le Mar 25 Nov - 23:19

C’était au tour du blondinet d’arriver dans la salle. Il avait une faim de loup et la première chose qu’il fit est de commencer à se diriger vers la nourriture. Malheureusement le présent, qu’il avait mis dans une besace, lui rappela les règles de la politesse.
C’est ainsi que le jeune blondinet se présenta devant le Vicomte et la Vicomtesse.
Il sortit son paquet, et cela tombait bien ca allait bien avec les bouteilles.
Ainsi, Aidan sortit deux coupes d’assez modeste qualité mais qui semblait déjà être une somme importante pour le jeune garçon…à la situation financière assez délicate.
Les deux coupes ressemblaient aux célèbres modèles de Venise, même si la qualité du verre n’était pas la même. Sur l’un était inscrit le nom d’Alcalnn tandis que l’autre abordait le nom de Nennya. Mis à part les noms des amoureux, le léopard normand y apparaissait.
Le pauvre Artisan en avait souffert car du haut de ses 11 ans, le jeune Aidan voulait un travail propre. Pourtant le blondinet n’était pas difficile, il se contentait juste de la perfection… mais il finit par comprendre que l’Artisan avait fait ce qu’il put.
Il les tendit aux deux adultes.


Ben…félicitation ! J’vous souhaite plein de bonheur ! Et à votre bébé aussi. J’irai lui chercher une coupe pour lui aussi, comme ca vous aurez le service complet. Pourra gouter au calva avec vous l’soir. N’oubliez pas de m’prévenir pour la naissance hein ? Si c’est un garçon, je lui donnerai mon épée en bois ! Si c’est une fille ben heu…je demanderai conseil à Lliana, c’est une fille donc elle doit savoir !

Une histoire vint à l’esprit du jeune garçon…il perdit pendant quelques instants son sourire. L’histoire qui avait fait de Lliana et lui ce qu’ils étaient à présent ressemblait pour l’instant un peu trop à cette situation. Mais il espérait que la fin serait différente… totalement différente. Il sourit à nouveau.

Aidan

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Alcalnn Blackney le Mer 26 Nov - 1:56

Attention, Alcalnn il s'y connaissait en Prune... N'était il pas venu en Normandie pour établir des échanges commerciaux avec sa Guyenne natale dans le commerce de la liqueur de Prune? Il s'y connaissait le Vicomte!

-J'espère pouvoir déguster ce met avec toi Frère. Je te remercie de ton attention, mon amour, tu n'avais pas eu une soudaine passion pour les prunes d'ailleurs?

-Moi? Mais je suis né une prune dans la bouche! Parlez moi prune et je vous décrirai le monde! Attention Sepa, je suis très, très tatillon sur la qualité de la Prune...

Ce fut alors Dame Eloin qui se présenta devant eux... Décidément ils étaient gatés! Eux qui voulaient faire ca sobre... Mais ils étaient quand même ravis. Surtout avec ces précieux manuscrits! Savait elle que le Vicomte avait une bibliothèque assez étoffée? En tout cas c'était touché dans le mile! Il aimait les livres bien enluminés.

-Milles Grâce Dame Eloin! Je crois que ma Tendre va scruter très finement les enluminures et calligraphie de ces livres. Saviez vous qu'elle se passionnait pour ces arts a tel point qu'elle a participé a la fondation d'un Scriptorium a l'Abbaye de Sainte Margueritte? N'est ce pas mon Aimée?

Se fut alors Maxime d'Alesme qui s'avanca. Le bel Errant Poitevin malheureux vaincu a la mêlée, mais qui avait du bien trouver une âme charitable pour lui soigner ses horions, présenta un étrange truc drappé. Puis la stupeur dans la salle au moment où il le dévoila fut en parfait contraste avec le rire tonitruant d'Alcalnn.

-Alors la Maxime je dis touché! Je crois qu'on aurait pas pu mieux me représenter... Quand a ma douce je la préfère quand même avec moins de poil mais avec l'âge je suppose que je m'y ferais!
Il ne tourna pas la tête vers elle ne voulant craindre pour sa vie....

Un petit blondinet vint alors lui aussi trouver les mariés. Il leur offrit de quoi étancher leur soif... Enfin du moins le truchement par lequel il pourrait étancher leur soif. Alcalnn lui en sut grée. il allait pouvoir bien entamer le cadeau que venait de lui faire Sepa.


-Aidan je te remercie pour ces présents. Cela ressemble bien à la générosité dont faisaient preuve tes parents. Tu en es le digne... hum turbulent fils. Mais je pense qu'on pourra y remédier et si mon cher mentor qui a encore prouvé meshuy qu'il avait moult vigueur est d'accord je compte te faire Escuyer de ma mesnie... Comme ca avec Joël vous formerez le plus redoutable duo du Royaume et de la nouvelle génération en qui j'ai moult Foy.
avatar
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 960
Titres : Duc de Mortain,Vicomte du Mont Saint Michel, Baron de Saint Paer
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Anya le Mer 26 Nov - 13:12

Lodania arriva en compagnie de son frère et de son parrain. Elle avait mis un peu de temps à arriver, mais elle avait dû repasser par sa chambre pour prendre les cadeaux faits aux jeunes mariés et futurs parents.

Elle s'approcha d'Alcann et de Nennya, un domestique l'ayant aidée à porter les cadeaux.
Elle fit une révérence devant le couple.


Messire, Dame... Tout d'abord, je vous présente tous mes voeux de bonheur. Une bien belle cérémonie.

Ensuite, permettez-moi de vous offrir ces quelques présents.
Il y en a un pour vous, un autre pour votre enfant. Fille ou garçon, peu importe, l'usage en sera le même ^^


Messire, je vous laisse le soin d'ouvrir celui-ci :



Quant à toi, Nennya, tu peux ouvrir celui-là :



Tous deux ont été sculptés par des amis, spécialement pour vous, sur commande de ma part.
La layette devait arriver, mais je vois que le confectionneur n'est pas arrivé...

Lodania se demandait bien ce que pouvait faire Olwin. Trouver le domaine c'était quand même pas l'Aure à boire !!

Elle regarda Nennya, se demandant si elle allait bien. Elle paraissait fatiguée. Les événements de ces derniers jours et en particulier de ce jour, ne l'avaient pas ménagée.


avatar
Anya

Nombre de messages : 74
Localisation : Bayeux
Titres : Infirmière, Serpilleuse, Conseillère Municipale, Dame de Compagnie de Nennya
Date d'inscription : 20/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Soeur Hélène le Mer 26 Nov - 13:19

Hélène avait suivis le cortège en silence, sa Dame l'avait fait demandé au banquet de réception. Une pause dans le silence de l'abbaye, un moment de détente, elle voulait la féliciter.
La mère supérieure entra dans la salle à l'atmosphère paisible et chaleureux, elle observa les gens qui s'y trouvaient et ne reconnus que la belle mariée et son chat comme elle aimait à dire.
Elle s'avança, la Vignats s'inclina devant elle, une relation de mère à fille c'était noué, elle la respectait pour l'enseignement qu'elle lui avait donné.
Se grattant la gorge avant de parler, Hélène dit:


-Au nom de l'abbaye de Saincte Marguerite de Vignats je viens féliciter les mariés, et leur offrent rescpectivement, un matériel de premiers soins composées par les soeurs avec des plantes de notre jardin.

Elle offrit le cadeau à Nennya, qui visiblement, avait déjà besoin de cette trousse. Puis, se penchant devant le Vicomte.

-Vous êtes imprégné des valeurs militaires, je vous offre donc un ouvrage enluminé sur la guerre et ses stratégies.En espérant que vous ne le consulterez pas dessuite pour partir en guerre

Peu commun comme cadeau venant d'une soeur respectant la paix et priant pour qu'il n'y ait plus de guerre.Elle présenta une page enluminée décrivant les préparatifs d'une guerre.



Elle s'inclina à nouveau devant eux, un couple d'amour, il semblait peu courant de s'aimer autant.
avatar
Soeur Hélène

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Nennya Blackney le Mer 26 Nov - 14:47

Les hôtes s'avancaient et les cadeaux étaient des plus beaux. Eloin, en premier lieu, vint avec des ouvrages, Nennya fut éblouie par les détails et la finesse de la calligraphie, elle pris délicatement les présents et remercia le Chambellan du Maine.

-Deux ouvrages qui raviront nos bibliothèques respectives, merci de cette belle attention.

Eloin fit place à Mackx, son frère de la Licorne, celui ci poussait un lourd présent, presque la moitié de sa taille, la jeune femme fut intriguée, il déploya un drap et montra son oeuvre, sa sculpture.La Blackney, réjouie, se leva immédiatement pour admirer l'oeuvre, Mackx avait fait fort!Elle avait toujours eu du respect pour son frère qu'elle admirait, oubliant la remarque poilue de son chat elle lui dit:

-Chat alors!c'est bien un cadeau des plus ressemblants mon frère, je ne pourrais pas le mettre sur la cheminée mais je t'assure qu'il sera à une place de premier choix.

Puis elle repris place sur son siège, elle avait mal mais se taisait.Puis, vint Aidan, le jeune garçon que Nennya avait pris en élève au Domaine d'Evreux, un garçon qui avait un bel avenir tout comme son Joel. Il offrit des verres, un pour chaque époux, et un peut être plus tard pour l'enfant, une famille élevée au calva.Alcalnn proposa qu'il devienne écuyer de la mesnie, deux jeunes garnements sous son toît et un de plus qui allait naître...

-Voici de bien beaux cadeaux Aidan, je te remercie pour cela, je te promet que tu seras prévenu pour la naissance fille ou garçon.

Bien plus tôt qu'il ne pouait le croire, elle regarda rapidement si Lyra était là ou bien Lodania.
Miracle une des deux arrivait, c'était sa dame de compagnie qui apportait des cadeaux majestueux, tiens tiens une Licorne et un cheval en bois!Nennya fut enthousiaste, de nombreuses choses étaient destinées pour le petit Montgommery.


-Lodania, soit rassurée, j'ai une place toute trouvée pour ces cadeaux, merci mon amie c'est vraiment très touchant.

Soeur Hélène, discrète, arrivait derrière Lodania, Nennya l'accueilla à bras ouverts.

-Le scriptorium de votre abbaye est vraiment majestueux, je suis honorée. Cette sacoche me sera précieuse.

Elle fit signe à Lodania justement pour lui murmuer un détail qui avait de l'importance...
Sa dame de compagnie s'approcha pour l'écouter.


-Lodania, je ne tiendrais plus longtemps, j'ai des contractions depuis ce matin.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Angelique. le Mer 26 Nov - 20:18

La tiote s’aperçut que son présent semblait toucher
les mariés mais leurs témoignages en fut d’autant plus bouleversant pour l’adolescente.

Alcalnn a écrit:Merci beaucoup Dame Angélique. Tu sais a quelle
point ta mère m'étais chère dans mon cœur et je chérirais ce présent toute ma
vie. Il fera partie intégrante de mon histoire. Prend place et régales toi,
aujourd'hui est un jour joyeux!

Nennya a écrit:Dame Angélique, ce que vous nous offrez est remarquable,
je suis tellement honorée de cet héritage que vous nous transmettez avec bonté.
Votre mère, bien que je l'ai connu que très peu, était une femme exceptionnelle,
les annales de Normandie s'en souviennent et moi même reste dans l'admiration
de sa personne. J’espère que vous pourrez passer une agréable journée, loin des
préoccupations grâce à ce banquet.

Angie versa une larme…ses paroles sur sa mère lui
rappela à quel point cette grande dame lui manquait cruellement. Elle avait cru
bon offrir ses présents au couple pour qu’ils puissent eux aussi, garder une
trace matérielle pour celle qui avait défendu la Normandie au prix de son sang
et de sa vie.


Garder ces dagues précieusement sur vous lors de vos
missions pour la licorne. Prenez-la en dernier recours, vous savez que mère est
devenu une protectrice de la Normandie posthume. Je vous ai offert ces dagues
puisque vous êtes deux personnes chères à mon cœur, ces cadeaux vous
transmettrons la force de mère dans un moment de perdition qui servira
probablement à vous sauvez la vie. Avec ces présents, c’est comme si mère sera
en permanence pour veiller sur vous et vous protéger. Il n’y a rien de plus
important pour un enfant, que grandir avec ses deux parents auprès de lui.
Faites en bon usage et je vous promets que rien ne vous arrivera.


Angie se retira pour laisser place à son cousin,
Joel. Elle s’éloigna un instant, histoire de ne pas bloquer inutilement de l’espèce
sur l’estrade pour les autres convives. Les présents que remirent Joel et sa
tata étaient littéralement splendides. Tous deux, confectionné à la main en
mélangeant talent et cœur. Ce qui faisait des cadeaux unique pour l’enfant à
naitre.


Ayumi a écrit:"Et toi, jeune damoiselle, encore en
retard! Tu ne devrais pas prendre les mauvaises habitudes de ta tante!"


Sourire bienveillant:

"Ca fait plaisir de te revoir ma
grande."

La tiote sourit à sa tata, faisait un sacré temps qu’elle ne l’avait point vu!

Hum tata, je me demande
si cette vilaine habitude viens réellement de toi! À moins que tu es pris
celle-ci de mère…
Laughing Rolling Eyes

Je suis très heureuse de
te revoir tata, ta présence m’a beaucoup manqué, tu sais.


Grand sourire, Angie fit une accolade à sa tante pour appuyer ses dires et choppa son cousin au passage
avant que celui-ci aille s’empiffrer dans le festin! Elle lui déposa un bisou sur la joue et lui souris chaleureusement.


La tiote rigola un instant, de bon cœur, heureuse de ce moment présent avec ces proches.
avatar
Angelique.

Nombre de messages : 180
Localisation : Avranches et Rouen
Titres : Baronne d'Harfleur
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  caturix le Mer 26 Nov - 20:43

Caturix, un peu en retard comme souvent ces derniers
temps arriva dans sa belle tenue au couleur de sa baronnie et la cape de la
Licorne les mains pleines... enfin occupées pour être plus précis. Certes il
aurait pu confier les deux présents à ses serviteurs qui se seraient fait une
joie de les amener à sa suite mais le cavalier souhaitait les donner en main
propre. D'ailleurs il était peu probable que ces présents restent longtemps
dans la salle mais c'était la présentation qui comptait. Son irruption ne passa
guère inaperçue, le contraire aurait d'ailleurs été très étonnant et fort
préoccupant. Du beau monde était déjà présent, ses frères de la Licorne par
exemple, la chambellan du Maine également ainsi que des avranchais comme Joel ou Ayumi qu'il connaissait depuis un moment pour la dernière.

Profitant de son avancée vers le nouveau couple marié, le normand en profita pour regarder les autres personnes présentes. Deux ou trois personnes qu'ils ne connaissait pas, ainsi que une jeune femme qu'il avait déjà aperçu deux, trois fois aux cérémonies d'allégeance. Caturix n'avait jamais eu l'occasion de lui parler et il le regrettait d'une part parce qu'il avait apprécié énormément sa mère et d'autre part parce qu'il se sentait attiré par elle. Le regard de la nouvelle baronne d'Harfleur l'envoutait et il se sentait prisonnier de ses yeux comme s'il était happé et prisonnier. La voir ici lui fit arracher un grand sourire lorsqu'il croisa son regard... son doute un sourire très large même s'il ne s'en rendit pas compte....

Arrivant enfin devant Alcalnn et Nennya, le baron de Bacqueville s'arrêta et s'inclina devant les deux avant d'éclater de rire.


Veuillez m'excuser de mon retard mais mon cheval est un grand fainéant ces temps-ci... et son maitre un peu à l'ouest aussi. Mais permettez-moi quand même de vous féliciter pour cette union et vous offrir ces deux présents.

Le cavalier baissa son regard vers sa main droite puis ensuite sa main gauche en souriant puis reprit en s'adressant à Nennya.

Pour toi soeur, j'avais au début penser à un livre ou des parchemins mais finalement j'ai choisi pour toi ce qui se trouve au bout de la laisse... c'est à dire un loup apprivoisé. Ne t'inquiète pas, il est très gentil et vit avec des enfants depuis qu'il est tout petit. C'est une famille de mes terres qui l'a recueilli il y a presque une année et dont je lui ai laissée la charge jusqu'a aujourd'hui. Je leur fait entièrement confiance et pour l'avoir vu il est plus que sociable. Prend la laisse je t'en prie !





Caturix tendit la laisse à la dame puis en souriant se tourna ensuite vers Alcalnn.

Mon ami, mon frère... pour toi j'ai été moins original je le crains. La chasse est une activité passionnante et je me suis donc permis de t'offrir ce couple d'oiseau qui est dans la cage.... Ce sont des gerfauts !
Ils sont assez rare à trouver et c'est pourquoi je t'ai fourni un couple pour qu'ils puissent se reproduire et ainsi ne point mourrir.





Le baron se recula après avoir tendu la cage au vicomte, attendant la réaction des nouveaux mariés.

caturix

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Angelique. le Mer 26 Nov - 21:12

Angelique discutait tranquillement avec les membres de sa famille présents au banquet...le tout allait bon train, ils avaient déjà commencer à manger les victuailles. Elle vit le baron de Bacqueville avec des présents grandioses. Celui qui plu le plus à la tiote était le loup...son regard croisa celui de Caturix...il lui fit un grand sourire. Cela bouleversa quelques peu l'adolescente...elle avait l'impression qu'il connaissait sa passion sans que cela soit volontaire. Les loups représentaient énormément pour Angie...c'était son dada, sa passion secrète qu'elle partagait avec sa défunte mère...son moyen de communication avec elle...par le biais des loups en sa possession à Harfleur. C'est la bouche grande ouverte qu'elle regarda passé le baron pour remettres les présents au couple. Dans ses yeux, on pouvait lire une lueur de jalousie lorsque ce dernier remit la lesse à Nennya. Elle ne pu s'empecher d'aller voir l'animal qui habiterait désormais dans les murs de Montgommery. Sans un mot au couple, elle se pencha pour flatter le loup, en grande admiration devant la bête.

Elle releva la tête un instant vers Caturix et lui dit:

Messire, ce cadeau est merveilleux, ce loup est bel et bien apprivoisé et il est mignon comme tout. Je sens qu'il sera un fidèle compagnie pour la mariée...

La tiote semblait totalement en extase devant la bête qu'elle continuait de caliner.

avatar
Angelique.

Nombre de messages : 180
Localisation : Avranches et Rouen
Titres : Baronne d'Harfleur
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  caturix le Mer 26 Nov - 21:23

Le baron n'avait guère eu le temps que de se reculer donc que déjà une jeune femme passa devant lui et alla caresser le loup. Un peu surpris Caturix ne sentit pas le regard envoutant vu plus tôt lui arriver dessus et ne sut donc pas pendant quelques secondes faire autre chose que de sourire le regard emprisonné par celui de la jeune femme. Sans doute celle-ci s'en aperçut mais le cavalier se reprit quand même et difficilement dégluti en l'écoutant.

Messire, ce cadeau est merveilleux, ce loup est bel et bien apprivoisé et il est mignon comme tout. Je sens
qu'il sera un fidèle compagnie pour la mariée...


Effectivement le loup était magnifique et les yeux de l'animal laissait transparaitre une grande intelligence. Caturix replongea dans le regard de Angelique avant de lui répondre.

Oui il est magnifique et fidèle.... tout comme son frère qui est toujours en mon domaine. Il me semble que vous semblez fondre devant lui, si vous le souhaitez je pourrais vous présenter son "jumeau".

Proposer à une femme qu'il ne connait qu'a peine de rencontrer un loup, voila qui était bien singulier mais le baron ne se rendit pas vraiment compte de l'énormité qu'il venait de dire. En fait il souhaitait plutôt replonger le plus possible dans les yeux de la femme pour s'y noyer si c'était possible. D'ailleurs c'est ce qu'il fit en la regardant en extase devant l'animal...

caturix

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Nennya Blackney le Jeu 27 Nov - 13:40

Nennya gardait son calme, tout allait bien, Lodania lui confectionnait une tisane, pas question qu'elle quitte le banquet avant d'avoir eu une danse avec son époux.

Caturix s'approcha avec une jolie bête en laisse, il lui confia un loup!Nennya était subjuguée de voir un tel animal, la jeune mariée se saisit de la laisse et le caressa.


-Frère, un cadeau des plus surprenant, je suis extrêmement enchantée et honorée d'un tel présent.

Caturix présenta des oiseaux à Alcalnn, elle, recevait le loup et lui les oiseaux, un monde à l'envers, mais elle était tellement heureuse. Vulcain, son chien, resterait à Vignats avec soeur Hélène, et celui ci qui n'avait pas encore de petit surnom, resterait à Montgommery.
Elle s'imaginait déjà l'enfant d'un côté de la laisse et de l'autre le loup, cela promettait des railleries sur une surprotection maternelle mais baste!

Nennya remarqua qu'il n'y avait pas qu'elle qui était fascinée par le présent de Caturix, Angélique semblait aussi sous le charme ou bien c'était le contraire?
La jeune femme se leva difficilement et dit haut et fort:


-Il est temps de boire et de danser!

Elle tendit sa main à son doux et cher époux pour une danse.
avatar
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 31
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Gunter le Jeu 27 Nov - 13:44

Gunter, fier d'être invité à festoyer, amena avec lui diverses boissons de choix, il pris le traditionnel tonneau de calva que sa dame lui avait offert, il avait aussi du vin, des liqueurs de poire et de cerise, n'oubliant pas la bière de sa contrée!

Il arriva en tenue d'apparat, et déposa le tout sur la grande tablée, regardant les merveilleux taillis, il ne put résister longtemps à en dévorer 4 ou 5 ou 6 ou 7...

Il glissa un mot à sa dame aux fleurs t lui souhaita beaucoup de bonheur et surtout beaucoup d'enfants!
avatar
Gunter

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Alcalnn Blackney le Jeu 27 Nov - 15:00

Oh! De quoi mettre au dessus de l'entrée du Donjon. C'est William qui aurait aimé cette licorne sculptée!

-Merci Lodania. dit le Vicomte tout en pensant a comment mettre le présent au dessus de la porte.

Puis ce fut au tour de la charmante Soeur Hélène de venir leur offir un présent... Alcalnn se demandait si le chateau allait être assez grand pour contenir tout ca. Et un traité sur la guerre! Un! Chouette! Etait ce le dernier volume de "Baston" le mensuel des gens de guerre avec des reproductions des derniers engins de siège a poudre??? Choueeeeeeeeeeeeeeette!


-Euh chérie je peux m'absenter?? Non... bon.


Angie leur fit une belle harangue qui rappela au Vicomte a quel point la mère de la petite avait été une redoutable... redoutable.


-Ne t'inquiètes pas Angie, ces dagues ne resterons pas a rouiller dans leurs fourreaux.

Un grand Courant d'air vint se faire sentir quand Caturix pénétra dans la salle... Ah Cat, on pouvait pas le louper lui! Surtout quand il offrait un loup et un couple de gerfauts... Très déçu que ça ne soit pas un Faucon taupe? Arf! Quelle blague! Il allait pouvoir débusquer les lapins avec non? Le traité sur la chasse allait lui être utile...


-Merci mon Frère pour ces présents... Je t'avoue qu'en terme de chasse au vol je n'y connais pas grand chose. Je crois que tu pourras m'en faire démonstration rapidement! Mais rassures toi comme je viens d'acquérir le Livre du Comte de Foix sur la chasse je pense qu'on ne devrait pas trop avoir de mal a comprendre comment ces majestueux oiseaux marchent.


Sur ceux Gunter déboula... il y allait franco du levé de coude celui là....

Danser? Hum pourquoi pas. Mais Nennya était elle en état de le faire?


-Euh tu es sûr mon amour? Ne crains tu pas... Bon d'accord! Il prit la main de sa douce et fit signe aux musiciens de jouer plus fort...
avatar
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 960
Titres : Duc de Mortain,Vicomte du Mont Saint Michel, Baron de Saint Paer
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  damejustine le Jeu 27 Nov - 16:43

Justine arriva dans la salle suivie d'un homme de Rhân - non pas de rang - et fut stupéfaite d'être encore en retard. Décidément, ce n'était pas son jour ! Elle pestait contre Rhân, jetant sur lui la faute d'avoir perdu quelques minutes, avant de se rappeler que, puisqu'elle était son écuyère, c'était tout normal d'arriver en retard pour s'être occupée de la monture de son maître ainsi que de lui enlever toute son armure - ce qui, vous ne me contredirez pas, prends un temps fou - et que donc, elle n'avait pas à rougir.
M'enfin, ce retard était quand même embêtant ! Elle aurait voulu féliciter les mariés et voilà qu'ils étaient en train de danser. Un sourire mauvais vint se dessiner sur ses lèvres lorsqu'elle aperçut son frère à côté de la table ... Pour ne pas dire couché sur la table, ça, ce serait pour plus tard dans la journée, quand il aurait, encore, trop bu.
Elle fit signe au porteur du cadeau de la suivre, pour ne pas le laisser planté là avec le précieux présent, et s'avança vers Mackx. Elle profita de ce qu'il ne la voyait pas, penché sur son frère, pour se glisser à côté de lui et dire


Alors ? Remis de ta défaite ? C'était un chouette combat tout de même ! elle marqua une pause et sourit de plus belle Il serait temps de sortir ton ours ! C'est pas que mais plus je vois de mariage plus je désespère que tu ne te maries un jour.

Elle resta un moment à côté de lui, à parler de tout et de rien, puis le quitta pour rejoindre Eloin. Une collègue tiens ! Sur les cinq chancelières et chambellans du Domaine Royal, il y en avait quand même trois de présentes. Présence purement diplomatique ou seulement amicale ? Allez savoir ! En ce qui concerne la Chambellan d'Orléans, un peu de la seconde raison suscitée, mélangée à une furieuse envie de taquiner son frère, au désir de participer à un pas d'armes et à l'obligation de suivre son maître. Tiraillée entre quatre pôles autrement dit, mais elle semblait ne pas s'en sortir trop mal.
Justine vint saluer la mainoise.


Bien le bonjour Ma Dame ! Comment allez-vous ?

Elle glissa un regard vers la piste de danse. Vraiment ... le pauvre homme qui avait accepter de l'aider en lui empêchant de porter un cadeau loin d'être léger et plutôt encombrant - du moins dans les bras - devait s'en mordre les doigts et se promettre de ne plus jamais aider une jeune fille en détresse, aussi vassale de son maître qu'elle pouvait l'être !
D'ailleurs, la Dame de Montperthuis scruta la salle, où était passé Rhân ? Toujours pas là ? Ils s'étaient séparés un fois débarrassés de leur armure et ne s'étaient plus revu après. Elle sourit, prenait-il plus de temps qu'une femme à choisir sa tenue ?


Dernière édition par damejustine le Jeu 27 Nov - 18:13, édité 1 fois
avatar
damejustine

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Angelique. le Jeu 27 Nov - 17:46

Le loup était magnifique, tout semblait s'être éteint autour d'elle tout ce qui comptait...c'était caliner la bête...jusqu'au moment ou Caturix lui mentionna l'existence d'un autre loup comme celui-ci.

Caturix a écrit:Oui il est magnifique et fidèle.... tout comme son frère qui
est toujours en mon domaine. Il me semble que vous semblez fondre
devant lui, si vous le souhaitez je pourrais vous présenter son
"jumeau".

Elle fit de grand yeux...la bouche grande ouverte...il lui offrait de lui rendre visite...quelle question!


OOOOOUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIII!!!!!

Elle sauta au cou du baron...pour lui faire une accolade...un peu comme une gamine à qui on venait de remettre le plus beau des cadeaux...quoique après tout...elle était une gamine Embarassed chuttt!

Elle resta suspendu à son cou jusqu'au moment où la mariée décréta qu'il était temps de boire et de danser...elle s'en rendit compte et ses joues se teinta de rouge...tant elle était gênée par son comportement qui n'était sans doute pas digne d'une noble demoiselle.


Désolé messire...
Embarassed
avatar
Angelique.

Nombre de messages : 180
Localisation : Avranches et Rouen
Titres : Baronne d'Harfleur
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Eloin le Jeu 27 Nov - 18:37

Ayant eu droit aux remerciements empleints de sincérité et d'émerveillement des deux époux, Eloin s'en alla se rapprocher de la haulte cheminée qui chauffait la gran'salle. Cheminée qui, en ce jour frais, chose normale pour la saison avancée, accueillait du bois qui dégageait une agréable chaleur. Avisant un page, elle luy manda un gobelet d'eau bouillante, afin que de préparer une tisane pour soulager son mal de dos persistant. Porter la vie n'estait point de tout repos, elle en pouvait témoigner, désormais, mesme si cela représentait une grande joie et l'espérence de voir son tout jeune foyer mettre son empreinte dans le temps. Oh! Elle n'avait point pour vocation de semer une lignée de comtes ou de politiques, mais elle qui aimait la diplomatie et la vie auprès des grands du comté serait heureuse de voir que ses enfants puyssent développer une certaine attirance pour la vie publique. Enfin, il serait bien tant d'y penser le jour où ses enfants arriveraient à majorité. Et d'ici-là, rien ne pouvait luy assurer qu'elle serait toujours de ce monde. Car porter la vie pouvait également donner la mort...

Bien le bonjour Ma Dame ! Comment allez-vous ?

Eloin faillit sursauter, la voix ayant percé ses pensées tel un orage à travers la brume. Elle reconnut rapidement la chambellan d'Orléans, collègue qu'elle appréciait pour sa compétence, au mesme titre que la mariée. Elle avaict sourit, à son arrivée au salon des diplomates, de voir que la diplomatie du Domaine Royal était aux mains de femmes ! Mais des femmes connaissant leur affaire, auprès desquelles elle avaict beaucoup appris, sans jamais la juger. La plupart des chancelières étaient nobles, et jamais nul ne luy avaict faict remarquer le faict qu'elle soit de modeste extraction. Elle avait travaillé d'égale à égale avec ces dames, et leur en estait fort reconnaissante. C'était une des premières raisons de sa présence à la vicomté ce jour, pour soutenir une femme qu'elle estimait. Et puis, assister à un mariage estait toujours source d'une grande joie, et elle le savait pour avoir elle-mesme eu la bague passée au doigt peu de temps auparavant.
Elle se fendit d'un sourire pour saluer son homologue.

Bonjour, ma dame ! Je vais très bien, merci. Et vous-mesme ?

Son époux à costé d'elle, elle put faire les présentations à la dame orléannaise.

Excellence, permettez que je vous présente Lorenzo Donatello, mon époux. Mon aimé, voici dame Justine d'Alesme, chambellan d'Orléans.
avatar
Eloin

Nombre de messages : 10
Age : 31
Localisation : Près d'Elianor, et de la Guyenne...
Titres : Dame de Chérancé
Date d'inscription : 10/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage: Salle de réception

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum