Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Rhân le Dim 23 Nov - 0:11

Devant l'église qui allait bientôt acceuillir la cérémonie, ils discutaient quelque peu en attendant les autres invités et se réchauffant un peu.

Et bien.. mes champenois ne sont pas trop au retords.. au contraire, ils sont plutôt sage même si certains rechignent un peu à venir aider leur propre duché.
Quand à faire venir de l'or dans des caisses vides... c'est bien la seule chose qui soit possible de faire puisqu'on ne peut en enlever.


Le baron rit un peu avant de reprendre son sérieux et de lâcher dans un soupir.


Hélas oui.. les temps ne nous sont pas favorables, mais pour ce jour de fête en ton honneur, nous essayerons d'oublier tout ceci..


Mes armes devraient arriver avec ma vassale qui a un peu de retard et te prie de l'en excuser. Je pourrais donc combattre même si je n'aurais pas le plaisir de te barrer l'accès au second tour.


Les invités commençaient à arriver peu à peu: des normands, des licorneux, d'autres amis de Montgommery qui se pressaient vers l'abbaye saint Marguerite de Vignats.
Enfin le prélat arriva et après s'être excusé d'un petit abus de calva, il fit enfin sonner les lourdes cloches du monastères qui tintèrent à travers la campagne environnante et les invités, suivant l'archevêque de Rouen entrèrent dans la chapelle et prirent place sous la nef. L'orléannais, en sa qualité de témoin et de vassal du vicomte s'avança jusque dans les premiers rangs pour s'y asseoir, attendant l'arrivée des retardataires et le début de la messe.
Rhân
Rhân

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Alcalnn Blackney le Dim 23 Nov - 0:37

Son témoin lui glissa juste avant d'entrer:

-Et bien.. mes champenois ne sont pas trop au retords.. au contraire, ils sont plutôt sage même si certains rechignent un peu à venir aider leur propre duché.
Quand à faire venir de l'or dans des caisses vides... c'est bien la seule chose qui soit possible de faire puisqu'on ne peut en enlever.
Hélas oui.. les temps ne nous sont pas favorables, mais pour ce jour de fête en ton honneur, nous essayerons d'oublier tout ceci..
Mes armes devraient arriver avec ma vassale qui a un peu de retard et te prie de l'en excuser. Je pourrais donc combattre même si je n'aurais pas le plaisir de te barrer l'accès au second tour.


-Tu sais mon Frère, je crois que tu vas avoir une surprise avec ce tournois... M'enfin je ne doute pas que vas briller. Bien! Je crois que nous pouvons y aller...


La belle orientale vint glisser quelques mots au Chat avant que Monseigneur les invite a enter.

Alcalnn et Rhân s'étaient avancés jusqu'à l'autel ou patientait Monseigneur l'archevêque de Rouen. Les convives eux aussi pénétraient dans l'église abbatiale, Tout avait été décoré par les bons soins de Lodania. Cette femme était une perle. C'était toujours dans la simplicité et l'austérité qui caractérisait les Normands que se déroulerait la cérémonie. Toutefois, il y avait quelques braseros qui permettaient de réchauffer la nef.

Nennya devait régler sa tenue dans les moindres détails pour mettre autant de temps. Elle n'était pas du genre a laisser quelque chose au hasard. D'ailleurs Lyrakroft était entrée. Signe que sa douce n'était pas loin. Lyra, elle aussi, était sublime dans sa tenue. Nul doute qu'elle attirerait l'œil de quelques mâles sans mies.

Le froid s'engouffra dans la nef quand les portes s'ouvrirent pour laisser entrer la plus belle créature terrestre...

A couper le souffle. Un silence se fit pendant que Nennya remontait l'allée rayonnante, souriant a chacun comme si il était unique. Alcalnn se laissa aller a son sourire alcalnnien et irradia toute la salle. Elle se tourna vers lui et lui adressa elle aussi tout son amour et son bonheur.

Elle vint se placer en silence auprès de lui, sa maternité lui allant si bien. Tout était en place, on attendait plus que Monseigneur...
Alcalnn Blackney
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 960
Titres : Duc de Mortain,Vicomte du Mont Saint Michel, Baron de Saint Paer
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  nith le Dim 23 Nov - 2:10

Une figure solitaire se détachait de cette foule bruyante, assise toute seule dans un coin, se pelotonnant dans son mantel. C’est qu’il ne faisait pas vraiment chaud dans cette abbaye ! Arf, ils ont de drôle d’idées parfois, si ce n’est tout le temps, ces moines ermites. A vouloir se détacher de toute chose matérielle pour se concentrer uniquement sur le spirituel, il se prive, et les invités en même temps, du minimum de confort que représente un bon feu ans l’âtre. Même les bancs auraient pu être plus confortable avec un coussin, il aurait aussi moins senti le froid mordant sur son postérieur oh combien fragile…Et le revoilà reparti à se plaindre… A croire qu’il aimait cela, le Perplexe, râler alors que cela ne servait à rien plus qu’il n’y pouvait rien. Et le revoilà replongé dans une méditation, pensant à la nature des choses, au but de la vie, de sa vie.

C’était la première fois qu’il venait sur les terres de Montgommery. Et pourtant, cela ne datait pas d’hier l’héritage d’Alcalnn de cette vicomté de la part de feu William. Trop de chose l’avait retenu ailleurs, que ce soit à Avranches, au château de Rouen, ou alors sur les routes à parcourir la France pour quelque mission. D’ailleurs, il n’avait que peu profité de ses propres terres. Il devrait, un jour quand il se sentirait plus en forme, retourner dans la vie « active » de son domaine, et pourquoi pas faire le tour des nobles, histoire de ressouder les liens et pourquoi pas trouver de nouveaux potins… Une vie simple en somme, ou presque. Mais ce n’était pas la vie à laquelle il était destiné en premier lieu, lui le simple artisan tisserand d’Avranches. La foule devenait de plus en plus importante, et il reconnaissait de plus en plus de visages. Cela le rendit nostalgique d’un temps où il n’avait pas autant de soucis, où son devoir consistait seulement à achever une commande dans les temps. Un temps où il profitait d’un bon verre de calva ou d’une bonne choppe de bière avec ses amis dans une des tavernes d’Avranches.

Nith contemplait les nouveaux arrivés : Maxime le Vicomte Poitevin, les barons du Gros Theil, son prédécesseur au rang de Duc de Normandie…Un regard vers le Minou et il comprit que malgré ses précautions, il l’avait pourtant aperçu. Tant pis, il fera avec ! Et voilà la jeunesse qui débarque avec pour nom Joël ! Et bien, ils en faisaient du bruit ! Et voilà que son attention se porte sur un des nouveaux venus alors qu’il entend les noms de Julik et de Celarion. Que de nostalgie… Il se rappelle des bons moments passés en leur compagnie, de Julik toujours prête à aider son prochain, toujours présente, une source de potins incommensurable et une dangereuse manieuse de la serpillère… Et Celarion, l’ancien soldat breton qui a tout lâché pour l’amour de sa vie. Tout était pratiquement parfait, jusqu’à ce jour terrible, ce jour qui aurait dû être le plus joyeux pour le couple mais qui se conclut par la naissance de deux orphelins dont l’un se tenait à quelques pas du Perplexe.

Et voilà qu’il se rendait compte qu’il n’avait que peu pris le temps de s’occuper des personnes qui lui étaient chères. Il n’avait vu que deux ou trois fois le jeune Aidan… Et qu’est-ce qu’il avait grandi. Il savait qu’Akane était sa marraine, qu’elle paraît à une partie de son éducation, mais on ne pouvait pas en dire autant du Perplexe. Déjà, il lui aurait appris à ne pas crier, surtout dans un lieu sacré… Enfin, avec le Chevalier Noir comme instructeur, le jeune allait sûrement rapidement trouver le chemin le plus droit…

Bon, les invités arrivent, mais il manque encore deux protagonistes légèrement indispensables à la suite de la cérémonie : la mariée et le prêtre officiant… Et voici non moins que l’Archevêque de Rouen qui se présente, enfin diront certains, dans l’édifice. Et bien, on voyait bien que le père Muad_dib était un ami de la famille, une dégustation de calva et sûrement un sacrée gueule de bois, voilà qui ne faisait pas très bon ménage à la veille d’un mariage. Alors soit le Minou a encore montré l’ampleur de sa descente en débouchant bouteille sur bouteille, soit le prêtre s’est subrepticement glissé dans les caves du domaine… Soit, il est arrivé, et c’est l’essentiel !

Les cloches se mettent à sonner, signe que la cérémonie n’allait pas tarder à commencer. Il se tourne vers l’entrée afin de voir l’arrivée de la future mariée, mais c’est Zalina qui débarque en premier ! Elle aussi fait preuve de discrétion, et s’assoit à ses côtés, le saluant d’un regard. Il ne peut s’empêcher de sourire devant la célèbre Petite Peste de la Licorne, avec qui il avait partagé un bon nombre de missions, de peines et de douleurs. Il lui retourne son regard et hoche de la tête, mais il ne peut s’empêcher de rajouter tout bas :


Bonjour, Chevalier Petite Peste.

Une autre taquinerie qu’ils se faisaient entre eux. Peu de mots mais une compréhension mutuelle. Tellement de chose pouvait se transmettre sans avoir recours à la parole, juste par quelques gestes anodins, par une attitude, par un regard… Elle voulait le nier, mais elle méritait amplement son rang de chevalier, quoi qu’elle puisse en dire.

Son attention fut de nouveau reporté sur l’entrée alors que la mariée faisait finalement son apparition. Ah Nennya… On ne pouvait pas dire qu’ils étaient partis sur de bonne base, chacun ayant des a priori l’un sur l’autre. Et le comportement de chacun l’un envers l’autre n’avait pas réussi à passer outre leurs différences. Un jour ou l’autre sûrement… Il devait bien ça à son ami de toujours ou presque… Au moins, il était heureux que ces deux personnes aient pu se trouver et partager ce sentiment profond. Il avait vu comment le Chat avait réagi lors du décès de Puce, et il était ravi qu’il ait pu retrouver le bonheur. Bien, tous les acteurs sont en place, il ne reste plus qu’au maistre de cérémonie d’entrée en scène pou démarrer la pièce…
nith
nith

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Neville le Dim 23 Nov - 2:20

Neville avait donnée ses ordres a son intendant, l'armée devait se tenir prête et un messager se teindrais pret a partir pendant son absence. Il sentait venir un mauvais coup de la part des bretons, et il ne comptais pas être pris pas surprise au cas ou ça arriverais. Mais en ce moment quelque chose de bien plus important allait se passer, le mariage de son suzerain! et il ne manquerai cet heureux jour sous aucun prétexte. Alcalnn était un ami de longue date, et quel ami! Et oui, grâce à lui il avait évité quelques bêtises.


Malheureusement il était déjà très en retard et il le savait, une fois de plus il avait mal planifié son temps, "pourvu que j'arrive avant le début!" se répétait Neville. c'est au triple galop qu'il parcouru le chemin qui le séparait de l'abbaye, l'air vif et froid lui piquait le visage dans sa course, et c'est les joues toutes rouges qu'il laissât son cheval. Il arriva juste a temps et entra dans l'abbaye en même temps que les autres, ouf il s'en était fallu de peu. Neville s'assit rapidement, la cérémonie commençait déjà...

Neville

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Bec Thomas le Dim 23 Nov - 2:29

Le Baron de Bec thomas gromela sur les chemins qui menaient à Vignats...
Fusse-t-il etre fou pour se marier par un temps pareil?
Bah il connaissait bien les mariés, mais ce n'était pas une excuse...le Baron était frigorifé sur sa monture.

iI allait l'entendre...

Un peu de calme pensa-t-il, le Vicomte aurait surment prévu quelques tonnaux de Calva pour se réchauffer...
Calva, mais bien sur...le Baron en avait toujours sur lui.
Il fit halte et descendit de monture, son écuyers fit halye à son tour...le pauvre semblait bien diminué par ce froid également.
Farfouillant dans ses fontes, pour trouver ce délicieux nectar qui ferait du bien à ses entrailles, il tomba sur le cadeau qu'il ammenait aux jeunes mariés. Touchant ce dernier le Baron eut un moment d'émotion qui le traversa.
Ce cadeau le rammena quelques temps en arrière, là où était né son amitié envers le Vicomte et sa futur femme...souvenirs.
Voilà un cadeau qui ne pourrait que plaire au couple.

Chassant ses dernières pensée, il attrapa une gourde qu'il bu...
Arrrrgh...cela faisait du bien...
Il se retourna vers son écuyers...qui semblait bien "bleu" sur sa monture...


Tiens, voilà qui te fera du bien à toi aussi...

Le Baron lui jetta la gourde...

Cala nous donnera du courage pour la fin du chemin...

Il reprit la route.
Bec Thomas
Bec Thomas

Nombre de messages : 400
Date d'inscription : 12/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Foulque le Dim 23 Nov - 12:36

-- Reaver,tu vas être en retard ! Pour une fois que ce n’est pas toi qui m’attend.

Reaver s'arracha à ses pensées et à la contemplation des jardins du Domaine de Vignat.

-- Je suis prêt ma Mie, de toute façon ma mise est très bien comme elle est pour le moment.

Habitué des campements et des longues chevauchées, Reaver avait du sacrifier à la fonctionnalité et au confort pour l'apparence et l'apparat. A n'en point douter il devait ressembler à ... A quoi d'ailleurs ? Il avait oublier de se regarder dans le mirroir avant de prendre le chemin de la chapelle Embarassed .

Les Du Vivier prirent donc la direction de la chapelle, s'enquerrant au passage, aupres de quelques domestiques, du chemin à prendre.

De grandes flambées crépitaient dans l'atre des cheminées des pièces traversées, réchauffant à grande peine l'atmosphère. La journée s'annonçait des plus glaciale. Mais promettait certainement de se réchauffer par l'ambiance à venir et les agapes.
La chapelle, enfin, un petit groupe d'invités se pressaient déjà autour du Vicomte. Point de mariée encore. Peux de visages connus, mais des blasons en disant longs...
Foulque
Foulque

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  joel. le Dim 23 Nov - 13:11

Une fois sa présentation faite, c'est un Chat joyeux qui l'acceuillit et le présenta à sa façon à toutes les personnes inconnues du petit groupe.

-Approches donc Joel! Mes amis, voici le fils d'un bon ami a moi qui nous a malheureusement quitté bien trop tôt. Retenez bien son nom car bientôt, je n'en doute pas, toutes vos damoiselles et touts les baladins, lui courront après!

Y m'courent déjà après à vrai dire mais plus pour des questions judiciaires j'en ai peur....

Peu après son arrivée, Aidan arriva tout joyeux et se présenta à sa façon. C'est à dire un peu Joel avait l'habitude de faire, il ne se souciait pas vraiment des protocoles etc... Il lui fit un signe et joe lui sourit. Dans un soucis d'être à côté de quelqu'un qu'il connaissait, Joel se rapprocha d'Aidan, le seul amie qui avait à peu près son âge.

Bon, ça va bien ? Moi j'me les gêle, j'espère qu'le cur'ton va bientôt v'nir....

Il faisait froid, très froid, trop froid pour rester dehors et l'abbaye ne devait pas être beaucoup p;lus chaude mais, au moins, ils seraint à l'abrit du vent. Le curé, ou archevêque, ou autre arriva et les invita à rentrer dans l'abbaye. Chose que les invités ne se firent pas prier. Joel s'installa sur un banc près d'Aidan et attendit le début de la cérémonie.

Une fois tout le monde installé, les cloches retentirent dans l'édifice et on vit apparaître la mariée au bras d'un homme qui s'avançaient vers le futur époux. Joel les suivit du regard, trouvant sa tutrice très en beauté avec cette robe. Il croisa son regard et il lui sourit, c'était son jour à elle et il ne devait y avoir aucun nuage à son bonheur en ce jour. Joel ferait en sorte que ça se passe ainsi.
joel.
joel.

Nombre de messages : 73
Localisation : Avranches
Titres : Préfère être rien du tout, c'est moins contraignant
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Anya le Dim 23 Nov - 13:14

Lodania s'était installée devant, après avoir déposé les fleurs aux endroits bien choisis.
Il y avait du monde dans la Chapelle, beaucoup de monde et de nombreuses personnes qu'elle ne connaissait pas.
Une personne manquait encore à l'appel... elle se demandait s'il arriverait un jour...

A l'entrée de Nennya dans la Chapelle, tous se retournèrent pour l'admirer. Elle était superbe dans sa robe, et l'homme qui la menait devant l'Autel était très élégant aussi : il paraissait chercher quelqu'un du regard, sans doute sa belle.

Nennya adressa un sourire à Lodania. Elle était heureuse mais sans doute très anxieuse. La cérémonie allait commencer.
Discrètement, Lodania se leva et se dirigea vers son parrain, lui indiquant qu'elle s'absentait un moment mais qu'elle revenait très vite... Elle craignait que son beau brun ne se soit perdu en route. Cela ne lui ressemblait pas d'arriver en retard.

Elle sortit sans faire de bruit et sans se faire remarquer de la chapelle. Elle ne voulait pas causer plus d'angoisse à la future mariée.

Une fois dehors, Lodania se rendit compte qu'il faisait vraiment froid.
Maintenant, c'était elle qui se les gelait à attendre l'élu de son coeur...


BBbbrrrr.... Olwin, tu as intérêt à avoir une bonne excuse pour ce retard,
murmura-t-elle en claquant des dents.
Anya
Anya

Nombre de messages : 74
Localisation : Bayeux
Titres : Infirmière, Serpilleuse, Conseillère Municipale, Dame de Compagnie de Nennya
Date d'inscription : 20/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Muad_dib le Dim 23 Nov - 13:50

Le père se trouvait devant une assemblé de nobles et de gens en tout genre. Tant de monde dans une eglise lui remplissait le coeur de joie et d'amour.
Une fois tout le monde rentré le père énonça d'une voix forte et claire, en guise d'ouverture de la cérémonie


Ode a la Foi
Grâce à la pensée et la création du Très-Haut,
Nous pouvons vivre sur ce monde.
Grâce à l'éducation du prophète Aristote,
Nous avons retrouvé la voie Divine.
Grâce à Christos montré en exemple.,
Nous savons de qui nous insprirer.

Tout les jours nous en sommes reconnaissant,
De vivre et prospérer pour Sa gloire.
Tout les jours nous en sommes reconnaissant,
de vivre dans la Foi et Sa lumière.

La Créature sans Nom,
Essaie de nous détourner.
La Créature sans Nom,
Veut qu'on s'égare de la voie divine.
La Créature sans Nom,
Nous trompe avec ses paroles.

Mais grâce à la raison,
Qui nous donne le pouvoir de résister.
Mais grâce à la Foi,
Qui nous aide à passer les tromperies.
Mais grâce à l'amour,
Que Dieu Créateur et Père nous inspire.

Nous savons nous défendre de la tentation et des péchés.


Le père avança ensuite et oberva l'assemblée. De nombreux visages etaient familliés, d'autre moins, il s’attarda sur quelques uns afin de remettre un nom dessus et les salua d’un bref hochement de tête discret.
Suivant la tradition thomiste le chancelier de la congrégation dit en guise de bénédiction




In nómine Domini, et Christos, et Aristotelis
Au nom du Seigneur, de Christos et d’Aristote
Gratia Dei Altissimi Omnipotentis et Prophetarum sit semper vobiscum
La Grâce de Dieu, le Très-Haut tout puissant et des Prophètes soit toujours vous
Et cum spiritu tuo
Et avec votre esprit


Muad se prépara à lire un passage de La Vita de Christos
il ouvrit son volumineux livre des vertues et entama la lecture de ce texte qu'il connaissait si bien. Ces yeux ne faisaient que errer sur les pages du livre. C'est de mémoire qu'il se souvenait des paroles qu'il prononçait
.


" Maître, je suis en proie à un profond tourment de l’âme. Je voudrais te suivre dans tes enseignements, mais j’aime un homme qui habite ici et qui se nomme Yhonny, je l’aime d’un amour pur comme le diamant… Que dit Aristote sur cette question que dois-je faire ? "

Christos lui répondit: " Lorsque deux êtres s’aiment d’un amour pur et qu’ils souhaitent perpétuer notre espèce par la procréation, Dieu leur permet, par le sacrement du mariage, de vivre leur amour. Cet amour si pur, vécu dans la vertu, glorifie Dieu, parce qu’Il est amour et que l’amour que les humains partagent est le plus bel hommage qui puisse lui être fait. Mais, comme le baptême, le mariage est un engagement à vie, aussi, Natchiatchia, choisis judicieusement, car une foi que tu aura épousé Yhonny, vous ne pourrez plus vous y soustraire. "


Mes amis, il nous est rappelé par ce passage que le sacrement du mariage est un engagement important dans la communauté aristotélicienne. Il vient ponctuer la vie d’un homme et d’une femme qui ont décidé de vivre ensemble, fonder un foyer. Cet amour doit être sans faille, si tel est le cas, le Très-Haut dans sa bonté nous fait savoir qu’il les béni.
Nous allons aujourd'hui assister a l'union d'une femme et d'un homme. Devant le Seigneur tout puissant je vais marier ces deux fideles et les unir pour l'eternité devant Dieu et devant les Hommes.



Le pere se tourne ensuite vers les temoins avec un regard bienveillant


Vous qui vous portez garant de l’amour de ces deux enfants du Seigneur, veuillez renouveler icelieu en presence de l’assistance et sous le regard du Tres Haut votre engagement envers les futurs epoux. Faites serment devant Dieu de les aider a suivre le chemin des vertues et a vivre dans l’amour suivant les enseignements du dogme; a les guider en cas de doute, a etre a leurs cotés dans les moments ou ils auront besoins de vous.
Muad_dib
Muad_dib

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 12/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  lyrakroft le Dim 23 Nov - 17:47

Que du beau monde... Lyra s'était fais discrète en entrant dans l'abbaye, légèrement intimidée et émue d'avoir un rôle si important à jouer dans le mariage de son amie. Une grande partie de la noblesse normande se trouvait installée dans l'abbaye de Vignats. Lyra aperçut également Joel et Aidan. Elle espéra que les deux garçons arriveraient à se tenir correctement. Ce mariage se devait d'être parfait.

Pendant que le prêtre récitait la cérémonie (beaucoup moins intéressante que les sermons de Trouba...), Lyra laissa son imagination divaguer. Elle se souvint de sa première rencontre avec Nennya, alors qu'Alcalnn lui avait demandé de venire l'aider en Artois. Elles avaient fais la route à deux, sympathisant rapidement. Puis vint le fameux entraînement de tir à l'arc. On était pas passé loin de la catastrophe. Le souvenir fit sourire Lyra. Au fil de leurs pérégrinations en Artois, elles étaient devenus comme des soeurs ; la vie militaire n'était pas facile, surtout pour une civile comme Lyra, guère habituée à mener ce genre d'aventures, et Nennya et elle s'étaient mutuellement soutenues. La dame de Vitreseul s'était effacé lorsqu'Alcalnn les avait rejointes. Elle avait tout de suite vu que ces deux là avaient beaucoup de sentiment l'un pour l'autre, plus que ceux d'un tuteur pour sa pupille.
Lyra repensa aussi à Puce. Elle lui manquait, elle était partie si vite, si brutalement. L'avranchaise était heureuse de voir que le chat était passé à autre chose.

Lyra rêvassait, quitte à en oublier ce pour quoi elle était ici. Nennya lui donna un charmant petit coup de coude pour rappeler son médecin à l'ordre. Lyra soupira discrètement. Niania devenait de plus en plus insupportable avec l'avancement de sa grossesse...
C'était donc à la témoin de la future mariée de parler. On demandait à la calvaniste de jurer devant Dieu. Ce n'était pas le moment de faire un acte de revendication calvaniste, ce serait déplacé et Nennya lui en voudrait trop. Lyra toussota pour s'éclaircir la gorge, et parla d'une voix claire et forte. Son expérience d'animatrice, à annoncer les nouveaux jeux en place du village, lui était bien utile ici !!

"Moi, Lyra Kroft de Vitreseul, promet devant Dieu d'aider Nennya et Alcalnn à suivre le chemin des vertus et à vivre dans l’amour suivant les enseignements du dogme ; à les guider en cas de doute, à etre à leurs côtés dans les moments où ils auront besoins de moi."
lyrakroft
lyrakroft

Nombre de messages : 11
Localisation : Avranches
Titres : Dame de Vitreseul
Date d'inscription : 01/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Anya le Dim 23 Nov - 17:55

Cela faisait un moment que Lodania attendait dans le froid. Si elle restait là, elle allait mourir congelée. L'expérience de l'échelle au couvent lui avait suffi.

Elle ne voulait, de plus, en aucun cas manquer la cérémonie. Et puis Olwin était un grand garçon, il trouverait bien le chemin. Il n'y a que les femmes qui se perdent, paraît-il...

Lodania pénétra à nouveau dans la Sainte Bâtisse, mais resta au fond, des fois que le Tisserand Bayeusien fasse son apparition.

Heureusement, elle n'avait pas manqué grand chose du début de la cérémonie puisqu'elle arriva au moment où Lyra prenait la parole.
Anya
Anya

Nombre de messages : 74
Localisation : Bayeux
Titres : Infirmière, Serpilleuse, Conseillère Municipale, Dame de Compagnie de Nennya
Date d'inscription : 20/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  damejustine le Dim 23 Nov - 17:57

Vous pouvez répéter ?

Vignats, V-I-G-N-A-T-S, Vignats.

En Normandie ?

Oui, sur les terres de Montgommery !


Ha ! Oui ! Le domaine de Son Excellence !

Voilà ... on y arrive. Pouvez-vous m'indiquer le chemin ?

Sûr m'dame !

Voilà comment, après bien des discussions, la Chambellan d'Orléans pu enfin trouver le domaine de la Dame. Elle avait déjà prévenu qu'elle en retard mais c'était sans compter sur la possibilité de se perdre en chemin. Sûrement que si cet incident s'était déroulé quelques siècles plus tard, elle aurait sorti son gsm/portable et Rhân serait déjà au courant, peut-être même y aurait-il quelqu'un pour venir l'aiguiller mais nous n'étions pas quelques siècles plus tard et cette technologie n'existait pas ... les camions non plus d'ailleurs. Autant dire que la charrette qui transportait les affaires pour les joutes et de Rhân et de Justine faisait un bruit du tonnerre à effrayer tout le monde. Heureusement que ce villageois s'était arrêté et avait accepter de venir en aide à la demoiselle en détresse qu'était alors la Dame de Montperthuis.

Bientôt, l'abbaye fut en vue et Justine soulagée jusqu'à ce que son sang se glace en entendant le son des cloches. Elle grinça des dents et pria pour que Rhân ait fait sa commission mais elle n'en doutait que très peu, malgré tout, c'était un bon suzerain et ils s'appréciaient assez pour se rendre quelques services. D'ailleurs, s'ils n'étaient pas venus ensemble c'était juste car Rhân partait de Champagne et elle, d'Orléans.

Après quelques minutes qui lui semblèrent une éternité, elle fut enfin non loin de la lice, au campement. Là, elle donna ses ordres aux serviteurs de Rhân pour qu'ils montent les tentes pendant son absence puis fila à la chapelle. Elle poussa discrètement la porte ...


In nómine Domini, et Christos, et Aristotelis
Gratia Dei Altissimi Omnipotentis et Prophetarum sit semper vobiscum
Et cum spiritu tuo


Elle fut légèrement soulagée. Certes, la messe avait commencé mais l'union n'avait pas encore été proclamée. La Chambellan d'Orléans même pas foutue d'être à l'heure se glissa derrière avec une discrétion exemplaire et écouta avec attention l'office.
damejustine
damejustine

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Zalina le Dim 23 Nov - 18:28

Chevalier Petite Peste… Le Perplexe n’était pas si mal au point que la rumeur le prétendait. Il n’avait rien perdu de ses habituelles taquineries.
Osera… N’osera pas… Dans un lieu sacré, cela ne se fait pas. Pendant un mariage non plus…
Mais vu l’état du religieux et juste avant que les mariés arrivent…
Osera.
La main de la gamine vient s’abattre à l’arrière du crâne du Chevaler.


J’vais t’en fouttre des Chevaliers Petite Peste moi !

Lui murmura t’elle avant de se retourner pour suivre l’entrée de sa Sœur dans l’abbaye.
Nennya était superbe dans sa robe de mariée, même si enceinte jusqu’au nez, çà le fait moyen. Alcalnn avait décidément traité. Ces hommes… Ils sont toujours en retard pour tout.
M’enfin, il vaut mieux tard que jamais parait il.
Le Père la sortie de ses pensées et commença la cérémonie. Pourvu que cela ne dure pas trois jours et qu’ils puissent tous aller rapidement se réchauffer autour d’un bon calva.
Zalina
Zalina

Nombre de messages : 5
Age : 32
Localisation : Ca interesse quelqu'un ?
Titres : Dame... de plusieurs choses
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Rhân le Dim 23 Nov - 19:16

Le baron, installé aux premiers rangs suivit l'office que célébrait l'archevêque de Rouen, monseigneur Muab Dib aux côtés d'une partie de la noblesse normande et des membres de la Licorne qui étaient venus pour le mariage de son cher suzerain. Seule semblait manquer à l'appel son incorrigible vassale qui ne manquait pas une occasion de se distinguer par une maladresse ou une insolence... Cette fois-ci c'était un retard qui même s'il n'était guère visible ; après tout elle n'était qu'une jeune dame curieuse, ennamouraché d'un ananas exotique et sans grand interêt ; embêtait un peu le baron de Boiscommun qui se tournait régulièrement pour voir quand il pourrait lui envoyer enfin le super regard furieux qui tue pour la réprimander de son retard.
Au bout d'un moment, lui promettant intérieurement moults châtiments divers et variés, il abandonna et suivit attentivement la messe jusqu'à ce que l'archevêque de Rouen l'invita, avec les autres témoins des mariés à venir faire le serment de les accompagner sur le chemin des vertues.

Il s'avança donc solennellement, la main vers le Livre des Vertues pour déclarer lentement:

Devant Dieu, je, Rhân de Crocy, baron de Boiscommun et seigneur de Crocy renouvelle l'engagement pris auprès du vicomte de Montgommery en acceptant d'être son témoin et fais serment de l'aider, lui et son épouse, à suivre le chemin tracé par les prophètes et les dogmes de la sainte église et à les guider si le besoin s'en faisait sentir ou s'ils me l'un ou l'autre venait à me le demander.
Rhân
Rhân

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Muad_dib le Dim 23 Nov - 19:23

Que tous soient temoins de leurs paroles!


Il est desormais temps de passer a l'echange des voeux.


Le pere se tourne vers les deux fiancés rayonnants et leur fait signe d’avancer un peu.

Dame Nennya de Vignats et de la Harengère acceptez vous de vous unir pour la vie au Vicomte Alcalnn Blackney de Montgommery? Acceptez vous de vivre dans le respect de la vraye foy et des valeurs aristoteliciennes, d'elever vos enfants suivant les rites et le respect de la sainte religion?
Muad_dib
Muad_dib

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 12/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Ayumi le Dim 23 Nov - 20:20

Ayumi suivit la cérémonie, au moment de l'échange des voeux, elle devint légèrement absente. Elle n'avait toujours pas digéré son mariage à elle...Elle se força néanmoins à rester concentrée sur la cérémonie, même si un air de tristesse se lisait sur le visage.
La nippone regarde le père faisant l'office, c'était le célèbre Muad...pour une fois qu'un homme de religion faisait tout dans les règles, elle n'allait pas faire une bêtise.
Lyra était resplendissante dans sa robe et Nennya battait tous les records, ceci la fit sourire et attendit les voeux des mariés avec impatience.

Un peu plus loin les deux mômes d'Avranche se tenaient pour le moment tranquille, c'était au moins ça de gagner!
Ayumi
Ayumi

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Bulvaï le Dim 23 Nov - 22:20

Bulvaï suivait la cérémonie, l'engagement des témoins, l'ecclésiastique, le célèbre Muad Dib, Bulvaï avait entendu parler de lui mais c'était la première fois qu'il le rencontrait. Il se frotta doucement les mains, qu'elle idée de se marier en plein novembre, bientôt il faudrait casser la glace de l'abreuvoir des chevaux, enfin peut-être valait il mieux la laisser, pour les serpilleuses, ce serait certainement plus drôle ... l'écuyer avait entendu parler de cette tradition locale, il avait même prit un projectile en plein visage par sa soeur, dame de compagnie de la vicomtesse, enfin Nennya qui dans quelques instant serait vicomtesse, mais au fait où était elle sa soeur ? Il tourna la tête pour regarder derrière lui et la chercha du regard, ah la jeunesse et le respect des traditions, elle devaitporbablement être dans le fond de l'abbaye à regarder les jeunes et beaux jeunes hommes, il faudrait qu'il lui parle un jour, qu'il lui parle justement de cela.

Alors que son regard parcourait la chapelle, il croisa celui de sa marraine Zalina. Tout le monde l'appelait la peste, pourtant Bulvaï avait toujours refusé de croire en ce terme, il aimait bien être avec elle, à ses cotés, il apprenait beaucoup de la vie d'un chevalier à laquelle il se préparait, à laquelle il aspirait. Il lui fit un léger sourire, un petit coup d'oeil, il se demandait souvent quel était son passé, qu'avait il pu lui arriver dans sa vie pour qu'une jeune et jolie jeune femme comme elle soit appelé la peste, qu'elle recherche les batailles et qu'elle ne soit jamais accompagné d'un chevalier servant en de pareilles cérémonies. Il ne porta pas plus attention à la question qui tournait dans son esprit, réponse il n'aurait jamais d'autant plus que jamais il ne lui poserait la question.

Ramenant son regard vers les mariès, la cérémonie continuait
Bulvaï
Bulvaï

Nombre de messages : 52
Titres : Seigneur du Boschel
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Keur le Dim 23 Nov - 22:35

Je suis heureux que tu es pu te libérer. Pas la peine de me
remercier, tu vas vite le regretter vu que nous attendons toujours la
mariée pour pouvoir nous réchauffer dans l'église abbatiale! Mais dis
moi plutôt, comment as tu trouvé tes terres de Thorigni ? Car depuis
tout ce temps que tu t'y es retiré c'est qu'elles doivent avoir un
sacré charme!

dit l'homme du jour qui avait don de dessiner un sourire sur le visage du Vicomte de Thorigni

En effet, il fait très froid...mais que veux tu...les femmes aiment se faire désirer...
Et quant à Thorigni, tu n'es pas très loin...il faut avouer qu'il fait bon de s'y reposer et pouvoir revenir en meilleur forme un peu plus tard...

Se retirant laissant les autres invités venir saluer Montgommery, Keur apercevait sa filleule s'avancer vers lui...vétue d'une jolie robe...il ne l'avait jamais vu ainsi auparavant, elle était radieuse avec ses boucles d'or. Elle lui clla un baiser sur la joue...

Tu es radieuse ma filleule, content de te voir ici

Puis les cloches de l'Abbaye se faisaient entendre, signe afin d'inviter les convives à entrer à l'intérieur que la cérémonie allait bientot débuter, laissant encore quelques personnes rejoindre les rangs tels Joel, Aidan, et la maline Ayumi...ainsi que d'autres étrangers que le Vicome ne connaissait pas...

Une fois à l'intérieur, l'Abbaye était délicieusement décoré...voilà donc où était caché sa filleule pendant ce temps...filleule qui avait l'air de s'inquiéter, rejoindre l'extérieur durant quelques minutes...surement à l'attente de quelqu'un...quelqu'un d'important pour elle... Keur la laissant seule face à a réalité...elle savait pertinament à quoi s'attendre...elle devait de faire confiance au tisserand bayeusien...ou du moins le comprendre...et puis...elle savait qu'elle pourra trouver une oreille attentive quand elle en aura besoin...

Puis la mariée faisait son apparition...elle aussi tout aussi radieuse, sourire aux lèvres, qui avait l'air d'attendre cette instant depuis bien longtemps...la cérémonie allait débuter...
Keur
Keur

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Nennya Blackney le Dim 23 Nov - 22:59

Elle écoutait respectueusement les paroles de son Excellence Muad, sages paroles, elle avait mis sa médaille de baptême, se rappelant ainsi la foie qu'il l'animait. Nennya avait cherché longtemps avant de se tourner vers Aristote, elle priait pour son salut, sachant qu'être enceinte et sur le point de se marier ne faisaient guère bon ménage.

Les témoins prononcaient des mots rassurants, Nennya savait qu'elle pouvait compter sur son amie pour la remettre dans le droit chemin, elle le faisait quanc celle ci avait des pensées négatives, et en ce moment la jeune femme ne rêvait que de mort et de désolation, elle ne voulait plus croire à ce triste destin, il fallait garder espoir comme lui disait son frère Bulvaï.
A présent, sa grâce Muad lui demandait de prononcer les mots qu'elle attendait. Elle avait son coeur qui battait si fort, elle pris le temps de choisir ses paroles, caressant son visage radieux avec tendresse.


Des paroles de douceur,
Des moments de bonheur.
Des regards échangés,
Un zeste de complicité.
Des étoiles dans les yeux,
La joie d'être deux.
Main dans la main,
Suivre le même chemin.
Des rêves plein le coeur.


Mon aimé voilà les mots, les pensées que tu m'inspires, je crois qu'Aristote nous a mis sur la même voie et que je suis ta destinée.

En pensant à cela, elle eut une larme sur sa joue.Elle pris une inspiration, ne se détachant plus de son regard. Elle dit solenellement:

-J'unis ma vie à celle d'Alcalnn Blackney, Vicomte de Montgommery, j'accepte de vivre dans le respect de la vraie foy aristotélicienne, et je m'engage à éduquer mon enfant dans ces mêmes valeurs.

Elle lui pris la main tendrement, tournant son visage radieux vers son Excellence.
Nennya Blackney
Nennya Blackney
Admin

Nombre de messages : 989
Age : 32
Localisation : Au paradis des chats et des Corbelles
Titres : Morte
Date d'inscription : 08/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Cronos le Dim 23 Nov - 23:42

Le Vicomte pestait contre cette fichu ornière qui avait brisée l'essieu de sa voiture. Comment diable pouvait-on jouir d'autant de malchance le jour du mariage d'un bon ami. Il avait fallu qu'il chevauche avec petite escorte à bride abattue pour rattraper son retard.

Arrivant sur le Vignat et son abbaye qui devait recevoir la cérémonie, Cronos eu la désagréable surprise de voir que la cérémonie avait déjà commencé. Pas question de la troubler sans que l'archevêque, qui faisait face à la nef, ne le remarque. Le Vicomte préféra donc ne pas pénêtrer dans la grande salle de cérémonie et resta dans le couloir qui y accédait.
Un Pair de France à la porte ... voilà qui allait faire jaser.
Cronos
Cronos

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Asti le Dim 23 Nov - 23:55

[Rouen]

Dernière alerte sur la sécurité de sa chère Normandie… Aubin Routot, meme si là n’était plus son travail ne pouvait partir sans prendre les mesures adéquates … il bougonnait et tempétait.. pour sur qu’il serait en retard, mais s’il devait arriver quelque chose, il ne se le pardonnerait pas..

Cris et paroles sans ménagement.. envoyer les rapports très vite et informer qui de droit… mais chaque chose entreprise prenait des minutes qui filaient et l’empecherait d’etre à l’heure à la cérémonie de mariage du couple Alcalnn et Nennya…

Enfin, … il semblait que tout était dans l’ordre.. ceux qui devaient savoir savaient… il ne lui restait plus qu’à chevaucher a vive allure.


[Chemin faisant]

Tonnerre son fidèle compagnon.. une amitié de plusieurs années les unissait l’un à l’autre à présent.. Il n’en restait pas moins un cheval généreux et la fougue de sa jeunesse passée, il restait une monture qui allait bon train.

Par amitié pour le Chat et niania, il fit taire ses scrupules à faire galoper Tonnerre sur une terre durcie par le froid et le gel. Quelques mots d’encouragements… mais encourager qui ? lui ou sa monture… ?


[Vignats]

A l’approche il entendit les cloches qui sonnaient a tout va… Il avait espérer rattraper le temps, mais à l’impossible nul… cela ne l’empêcha pas de maugréer… dernières lieues avant d’arriver à l’abbaye.. il confia sa monture à une sœur qui était là… la pauvre avait l’air gelée..

Sans écouter ses doigts gourds, quelques tapes sur son mantel pour en retirer la poussière accumulée lors de la chevauchée et entra dans le lieu saint… Nennya venait de prononcer ses vœux d’union… pas chassé sur la gauche.. Il se rangea en fond de salle pour ne pas perturber la cérémonie.


Dernière édition par Asti le Lun 24 Nov - 0:05, édité 1 fois
Asti
Asti

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Mackx le Lun 24 Nov - 0:03

Bien sur qu'il plaisantait ! Cette journée était la plus froide qu'il ait connu depuis pas mal de temps ... l'hiver passé en réalité. Le temps de sourire au chat errant et de se tourner vers les gens qui étaient arrivaient petit à petit passa rapidement et Muad Dib fit signe que la cérémonie allait commencer.
En allant s'assoir, l'écuyer licorneux vit deux zouaves planqués au fond qui donnaient l'air de tirer la tronche. Rhalala, il faudrait vraiment qu'il ait une conversation avec la Zaza ... Avec Nith, il le connaissait moins bien, c'était moins facile mais bon, si le chevalier le désirait, Mackx n'était pas quelqu'un de fermé.
Pourquoi les nouveaux chevaliers de la Licorne étaient-ils tous de tristes lurons ? Il n'avait pas tellement bien connu Raphael de Vergy, et pas du tout les Bralic, Wanou et Rassaln mais il lui semblait qu'ils profitaient plus de la vie. Mystère à éclaircir donc ...

La cérémonie suivait son cours, huilée comme une mécanique solide et le poitevin était heureux pour les deux futurs mariés qui avaient l'air de s'adorer. Ce mariage respirait le bonheur ! Bon, le bonheur gelé mais le bonheur quand même !
Mackx
Mackx

Nombre de messages : 11
Titres : Vicomte de Fontenay, Seigneur de Saint-Pierre d'Oléron
Date d'inscription : 22/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Muad_dib le Lun 24 Nov - 0:05

L'archevêque eut un sourire triste suite aux paroles de la mariée. Il pensait au jour ou sa fiancée l'avait laissé le jour de leurs mariages. Il avait choisit d'entrer dans les ordres le jour meme. Les uns parlèrent d'un signe du Seigneur, les autres d'un acte de désespoir. Le père lui meme ne savait que penser de tout cela. Tout était si vieux... les souvenirs de l'époque ou il était soldat de Normandie. Des noms et des visages défilaient dans l'esprit du clerc, des litres de calva, des filles, des soirées entre amis. Tant de choses dont il ne pouvait jouir depuis bien longtemps. Tant d'années passées au service des fidèles, a dispenser des messages sur le chemin de la vertues. Il pensa aussi a la dernière guerre de Bretagne ou les mois passées avaient eu raison de sa clémence. Il avait encouragé tant d'hommes a massacrer des bretons... Bien qu'il eut appelé a la réserve face aux innocents il avait cependant bénit des lames porteuses de morts ainsi que leurs porteurs. Mais a qui se confesser? a ces cardinaux qui le jugeraient, cela meme qui lui avaient dit de ne pas aller sur le front? Tout était si compliqué avec un anneau épiscopale autour du doigt.
D'un clignement d'oeil le prélat revint a la réalité et observa l'expression de pure bonheur painte sur le visage des invités et des mariés.
Reprenant le cours normal de ses pensés le premier aumônier de France s'adressa au vicomte.




Vicomte Alcalnn Blackney de Montgommery acceptez vous de prendre Dame Nennya de Vignats et de la Harengère pour épouse? De la protéger en tout temps et tout lieu, de veiller sur elle de la meme façon aujourd'hui et demain et de lui dispenser votre amour malgré les années?
Muad_dib
Muad_dib

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 12/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  kalimalice le Lun 24 Nov - 0:33

Kali suivait la cérémonie .Elle avait froid dans cette bâtisse, mais cela n’avait pas franchement l’air d’inquiéter Bulvaï, qui chercher apparemment quelqu’un .Elle se demandait qui car parmi cette foule elle ne connaissait pas grand monde.
Elle se concentra sur la cérémonie, écouta les paroles et se prit à se rappeler, se rappeler qu’un jour elle avait eu un époux ou plutôt un courant d’air.
En attendant Nennya s’unissait à Alcann et elle portait le fruit de leur amour. Fruit interdit pour elle !
kalimalice
kalimalice

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 11/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Alcalnn Blackney le Lun 24 Nov - 1:52

Aviez vous déjà ressentit le sol trembler sous vos pieds comme lorsque vous tenez une pique en main et que vous sentez que la chevalerie adverse vint essayer de vous culbuter? En somme a ce moment là il se sentait comme lors de la bataille de Laval ou sous son commandement trois cent vétérans étaient morts, qui de la pique, de vouge, de la guisarme a la main, stoïques contre la furie luciolesque.
Ce jour là Alcalnn avait littéralement sentit son corps décoller du sol a mesure que l'ennemi se rapprochait.
Là, c'était pareil. Sauf qu'en fait c'était son cœur qui le faisait décoller du sol. C'était son cœur qui avait un martellement de milles chevaux caparaçonnés de fer lancés au galop.
Déjà Rhân et Lyra avaient parlés, promettant sur la Foi de porter conseil aux futurs mariés.
Déjà Nennya avait exprimée merveillement son amour a son tendre et cher avant de l'accepter pour époux.
De cette situation naissait un dilemme. La jouerait il homme d'arme que tous le cognaissait? Ou bien ferait il ressortir ce que seuls ses plus vieux amis cognaissaient, a savoir son âme de poète. N'était il pas l'homme qui avait repoussé les hordes Bretonnes d'Avranches de ses traits subtils?
Il n'avait pas pensé a la question. Pas plus qu'il n'avait remarqué avec amertume qu'aucun de ses parents Bretons n'étaient là. Baste les rancunes étaient tenaces. Mais pourquoi est ce que le narrateur que je suis déblatère tant de bouffonneries sur ce sujet? Où en étais je? Ah oui le mariage.
Et bien le Vicomte de Montgommery et tutti quanti, fit sortir, et les présents pourraient s'enorgueillir d'y avoir assister, le poète qu'il était pour répondre au doux chant de sa sirène.


Mon aimée,
Il n'est nulle nuitée,
Sans que dans mes songes,
Toujours par toi hantés,
Je ne me plonge,
Dans tes bras enamourés.

Onques ne vit,
Ici ou dans l'au delà,
Plus fidèle ma mie,
Que moi envers toi.

Or donc icelieu,
Devant tous ici subjugués,
Je vais faire des envieux,
Et t'épousailler.


Puis avec un voix qui avait commandée sur les champs de bataille, qui avait hurlée l'hallali, qui avait maudit aux abysses, qui avait détruit des vies, il allait créer. Et quelle création!

-Je l'aime et je veille déjà sur elle. Pour la protection je mets quiconque ici au défit de la battre en honnête duel. Il ne nous manquait plus que l'union devant Aristote. Et dans cet instant précis, où chaque battement de cœur de vous tous ici présents, me propulse vers un avenir radieux, je dis oui. Moi Alcalnn Blackney, le dernier des Montgommery je m'unis à ma tendre et douce.

Il y avait mit toute sa chaleur, tout son amour, il embrassait non seulement sa femme, mais aussi tout ses amis, et même, osons le dire ses ennemis, car aujourd'hui il était heureux, aujourd'hui il était uni.
Alcalnn Blackney
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 960
Titres : Duc de Mortain,Vicomte du Mont Saint Michel, Baron de Saint Paer
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456 - Page 2 Empty Re: Mariage de Alcalnn et Nennya: le vendredi 22 Novmebre 1456

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum